Mrs Recht's Classroom

Séquences et ressources pédagogiques pour enseigner l’anglais au collège.

Le jeu en classe d'anglais
Table des matières
Print Friendly, PDF & Email

Ce mois-ci, nous parlons jeu en classe d’anglais pour notre blog hop mensuel. Quels jeux utiliser ? Comment ? Pourquoi ? Où les trouver ? Autant de questions auxquelles je vais essayer de répondre.

Le jeu en classe d'anglais

Avant-propos

Tout d’abord, et parce que je suis toujours très honnête sur ce blog, je ne suis pas une grande fan du jeu en classe. J’entends par là que j’aime bien en proposer ponctuellement, que je trouve cela sympa et que les élèves apprécient, mais je ne suis pas pour la ludification du cours à tous prix. Si j’aime bien organiser un petit escape game par-ci, par-là et même si j’ai créé au fil du temps de nombreux jeux pour de nombreuses occasions, il est plus courant de trouver dans ma salle une séance sans jeu qu’avec. Ceci étant dit, et parce que le jeu est le thème choisi pour ce blog hop, j’ai tenté de recenser ce qui entre dans cette catégorie dans ma classe.

Quel (s) jeu (x) proposer ?

Ainsi, dans ma classe, est considéré comme jeu toute activité ludique. D’abord, il y a bien sûr des jeux de plateaux ou de mots mais surtout des jeux à base de cartes et de dés. Ensuite, on trouve également des escape games et des jeux Powerpoint pour favoriser l’interaction orale. Bien sûr, j’apprécie aussi les jeux en ligne et suis une grande adepte de LearningApps. En outre, j’inclue dans la catégorie jeu les activités de manipulation – notamment les mots étiquettes ou les puzzles. Enfin

Les jeux de vocabulaire

Pour travailler le vocabulaire, j’aime beaucoup le Kim’s Game mais j’ai une technique particulière. J’utilise des flashcards ! Car, s’il y a bien quelque chose que je trouve totalement sous-estimé et sous-utilisé ce sont les flashcards. Je les utilise pour de très nombreuses activités ludiques : des chasses aux mots, des mots de passe, des devinettes, des memory et dans le cas qui nous intéresse un Kim’s Game. Si vous ne connaissez pas le principe, voici un rapide résumé :

  • placez une quinzaine de flashcards aimantées au tableau,
  • laissez un temps chronométré (1 min 30 par exemple) à vos élèves pour mémoriser les mots,
  • faites leur fermer les yeux,
  • retirez une carte !
  • ensuite, passez le relai, celui qui trouve l’élément manquant retire une nouvelle carte vient au tableau et retire une carte …
Avec des cartes légèrement différentes, j’aime aussi proposer :
  • des cartes à pinces (ou à trombones plus faciles à utiliser en classe) qui permettent de proposer des QCM auto-correctifs
  • des I have Who has qui sont très appréciés des élèves
Les jeux de grammaire

Pour travailler la grammaire, et notamment la syntaxe, j’aime utiliser des mots étiquettes. On pourrait arguer qu’il ne sagit pas vraiment de jeu, que le labyrinthe – comme celui sur Superman – est plus de l’ordre du jeu. C’est une question de point de vue. Et d’utilisation. J’aime bien travailler sous forme de silly sentences contest ou de cadavre exquis avec ces mots étiquettes.

Pour la conjugaison, rien de tel que les dés ou les roues. J’aime beaucoup les dés car ils permettent de passer du mot à la phrase et donc de travailler la syntaxe et notamment la conjugaison. Grâce au fichier modifiable inclut dans les défis-mémoire collège, je crée avec le défi-mémoire de la séquence une série de dés. On les lance et on tente de faire une phrase contenant le mot en question. Et puis, il y a les roues. Et je sais qu’il existe Wheeldecide ou Wheelofnames. Mais moi, je suis de la vieille école. Et les élèves découvrent qu’on peut jouer sans téléphone ! Petit tuto rapide pour utiliser les roues. Ensuite vous pourrez télécharger le freebie à imprimer :

  • imprimez les roues que vous souhaitez (jusqu’à 12 parts)
  • à la main, faites écrire un verbe, un mot, une question … dans chaque part à vos élèves (pour ma part j’aime bien les questions)
  • faites leur prendre un trombone et un crayon de papier
  • placez la mine du crayon de papier dans l’anse du trombone et au centre de la route
  • faites tourner le trombone !
Les séances excape game

Pour travailler sur les aspects culturels, je trouve que l’escape game est l’idéal. En une séance, on peut voir les éléments principaux sans se perdre dans des détails et en mettant l’élève au coeur de la démarche. Il lui faut trouver l’information pour avancer. J’en ai globalement pour toutes les fêtes calendaires principales et les “départs” en vacances. Les élèves adorent, adhèrent et mémorisent les éléments clés.

D’ailleurs, Eric vient tout juste d’en créer un pour les célébrations du 4 juillet (et pour sauver notre dernière séance !).

Les jeux de rituel

Outre le mot de passe phonétique d’entrée ou de sortie – qui est un jeu également – j’ai pas mal d’activités ludiques en rituel.

  • la mystery box que vous trouverez sur l’espace VIP en vous abonnant à la newsletter qui permet de faire découvrir des lieux (en ce moment j’y mets les flashcards sur Londres pour mes 6e par exemples), des personnes (tiens, je n’ai pas partagé les cartes personnages célèbres …), des objets …
  • le rituel de chanson pour les 3e LCE qui aiment beaucoup commencer leur dernière heure de la semaine en chanson ou le jeu d’anagramme-boggle proposé aux 5e LCE
  • le mot du jour (qui ressemble un peu à un jeu de taboo ou de brainstorm) 
  • un nouveau jeu Brainbox qui plaît beaucoup à mes 3e ! Si vous ne connaissez pas le concept, voici un aperçu ! J’en ai 4 dont j’ai scanné les cartes et transformé en diaporama. 

Un jeu - une activité langagière

En réfléchissant pour écrire cet article, j’ai réalisé que je réservais certains types de jeu à une activité langagière précise également.

La compréhension

Pour les phases de compréhension écrite ou orale j’utilise très souvent le bingo ! Vous trouverez des détails dans les deux articles consacrés à ces deux activités langagière : CO et CE. Mais voici le principe dans les grandes lignes :

  • en anticipation, faites tracer une grille de 3×3, 4×4 ou 5×5 à vos élèves sur leur cahier,
  • faites leur remplir ces cases avec les mots qu’ils anticipent
  • puis lors de la phase d’écoute globale ou de 1ere lecture, faites leur jouer au bingo : une ligne ou une colonne voire la grille complète !
  • récompensez les avec des stickers 😉
L'interaction orale

En interaction orale, outre les dés dont nous avons déjà parlé plus haut, j’aime bien les Would you rather … ou les Jeopardy. Mais j’apprécie tout autant les jeux de notre enfance transformés-adaptés pour ma classe. Le Qui est-ce avait ceci d’ennuyeux qu’il ne permettait de travailler que HAVE (enfin principalement). Nous avons donc créé avec mon mari et mes enfants une version Who’s Who où l’on utilise BE et HAVE (ou Have got si on le souhaite). Et c’est toujours une grande réussite et une belle partie de rigolade en classe.

La production

Transformer une activité d’écriture ou de préparation à la prise de parole en jeu est très facile, notamment grâce à des dés. Pour tous nos élèves qui n’ont pas forcément d’idées au départ ou se noient dans des détails, c’est l’idéal. Choisissez un set de dés, lancez les, vos élèves doivent utiliser ces éléments dans leur production. Vous l’aurez compris, on peut aussi utiliser une roue dans ce cas ! Pour les élèves plus en difficultés, ou lorsque la syntaxe est complexe, j’ai recours à des mots étiquettes, soit en grand format au tableau, soit en mini-kit individuel. Cela permet de préparer des phrases très simples mais dont la structure est respectée. Et cela met les élèves en confiance. Et, comme je le disais plus haut, on peut aussi le transformer en silly sentences (comme nous l’avons fait avec les règles de classe en 6e).

Le jeu en tâche finale

Mais ce que j’aime par dessus tout, plus que d’acheter un jeu tout prêt et faire jouer mes élèves, c’est leur faire créer un jeu !

La démarche

Ainsi, comme nous attaquons bientôt les révisions tous niveaux confondus, je leur fais créer par îlots une “chasse au trésor” par séquence. Ils fouillent dans leur cahier, trouve une question à poser à leur camarade, et prépare la réponse sur une fiche à part. Cela nous prend globalement 5 séances pour 10 séquences. Ensuite, on joue !

Je le fais également en lecture suivie, comme en 5e sur le petit livre des éditions Magnard The Clan Trophy. Nous avons lu le livre, fait les quiz de compréhension puis par chapitre les élèves ont créé une carte mentale avec les éléments importants et une série de 10 cartes questions-réponses. Nous avons joué vendredi.

Les 6e eux ont créé un jeu de devinettes sur la famille royale. Les 3e un Qui veut gagner des Millions sur le livre Blitz Britain.

Des supports !

La beauté du truc c’est qu’en termes de préparation, c’est super light. Je travaille au format papier la plupart du temps. Je découpe des feuilles A4 en autant de cartes que nécessaires (les Qui veut gagner des Millions sont des A6, les cartes questions-réponses des A7, la chasse au trésor des A5 (une A5 questions, une A5 réponses).

Récemment, et parce que mon établissement se met gentiment aux sciences cognitives, ces activités sont devenues des fiches mémos. Vous trouverez énormément de ressources et des freebies sur cet article intitulé Ludifions la grammaire.

Ressources disponibles

Eric a énormément de ressources qui pourraient entrer dans cette catégorie sur la boutique. Alors voici des liens vers les types de jeu :

Blog hop

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
%d blogueurs aiment cette page :