Login

Register

Login

Register

Lecture suivie – Pas à pas

Sommaire

La lecture suivie est une de mes activités favorites et c’est également le thème de vos très nombreuses questions. Même si plusieurs articles en parlent sur le blog, je voulais partager avec vous les conseils de mise en œuvre partagés l’an passé dans la newsletter hebdomadaire. Voici un pas-à-pas pour une lecture suivie réussie.

L'anticipation à la lecture suivie

Il y a plusieurs entrées en matière pour une lecture suivie réussie. Mais voici les 3 pistes que je retiens en général.

Le titre

Le titre est un élément essentiel du livre. Il est souvent le premier pas dans la compréhension écrite. C’est une anticipation qui peut être très riche. Mais méfiez-vous, certains titres n’évoquent rien du tout à vos élèves, qui travaillent plus avec l’immédiateté de l’image. Alors soyez créatifs, et attentifs.

  • Avec Lamb to the Slaughter, vous aurez beaucoup d’hypothèses surprenantes
  • Two Homes, vous donnera rapidement l’idée du texte
  • et si A Day Out in London, vous dira tout de suite de quoi il s’agit
  • en revanche Two Little Witches ou A Dark Dark Tale, vous aurez du mal à obtenir beaucoup de vos élèves
La couverture

Don’t judge a book by its cover … Permettez-moi d’aller à l’encontre de cet adage. Jugeons-le ce livre. Pour ma part, plus que le titre c’est la couverture qui m’attire et j’ai un coup de coeur pour cet élément. J’aime le décrire, en cacher des parties, créer des puzzles, faire un musée des couvertures d’un même livre pour les comparer !!! Bref, vous l’aurez compris, pour moi c’est l’entrée qui recèlera le plus d’interactions.

  • Avec Dracula ou Dr Jekyll and Mr Hyde vous aurez l’embarras du choix et une variété de lexique grâce aux couvertures multiples
  • Et pour The Animals Darwin Saw, vous développerez l’imaginaire de vos élèves,
  • Enfin pour A Dark Dark Tale, la forme même de la couverture en vieux grimoire sera bien plus parlante que le mot Tale.
La lecture offerte

Enfin et c’est la raison cachée pour laquelle je travaille en lecture suivie, j’adore lire. Lire à voix haute. Faire les voix. Mimer, insister, exagérer. J’asseois mes élèves en rond par terre autour de moi et je leur fais la lecture, comme nos collègues en maternelle. J’adapte l’ambiance (lumière et fond sonore). Je lis une fois, deux fois, trois fois. Autant de fois qu’il me plaît.

  • Avec The Gruffalo ou We’re Going on a Bear Hunt, qui sont des contes de randonnée, vous entendrez vos élèves répéter avec vous
  • Pour A Day in the Life of a Boy, vous verrez vos élèves comprendre l’illustration, rire puis écouter la phrase et mimer avec vous.
  • Et grâce à How the Kangaroo Got Her Pouch, vous verrez ô combien vos élèves ont besoin de vous entendre pour comprendre !
D'autres pistes

Vous l’aurez compris, dans ma classe, avant d’entrer dans un livre, on va passer beaucoup de temps à imaginer son contenu puis on va y goûter avec délectation lors d’une séance de lecture offerte pure. Il y a bien sûr d’autres idées pour anticiper !

Lecture Suivie

La compréhension globale

La lecture suivie est avant tout une activité de compréhension écrite et à ce titre on y applique les mêmes recettes à succès !

Les objectifs

Que vous ayiez choisi une oeuvre courte ou longue, vous devrez forcément passer par une phase de compréhension globale. Et c’est souvent la phase la plus rassurante pour vos élèves. Ils ont compris :

  • de qui on parle
  • où se passe l’histoire
  • quand elle a lieu
  • ce qu’il s’y passe dans les très grandes lignes
Une idée de tâche intermédiaire

Cette phase est fondamentale car ils doivent avant tout être rassurés. Vous pourrez leur faire prendre des notes pendant la lecture mais ce qui marche le mieux c’est de répartir les infos à chercher par îlot, en classe puzzle :

  • chaque îlot est en charge d’une info à trouver dans le chapitre ou dans l’oeuvre courte
  • puis on crée des groupes qui rassemblent : un who, un where, un when et un what.
  • ensemble ils créent la carte mentale du chapitre ou de l’oeuvre
Une idée de tâche finale

Parfois la perspective de la lecture suivie fait peur car on craint que cela ne prenne trop longtemps. Il est une chose à faire qui est plutôt rapide, et qui fonctionne pour chaque oeuvre : la création d’une couverture.

  • En première de couverture, on insistera pour que les élèves illustre le lieu ou le personnage principal grâce aux descriptions lues pendant la lecture,
  • Pour la quatrième de couverture, on fera rédiger aux élèves un résumé qui prendra en compte la situation initiale globale et on pourra compléter avec deux ou trois questions sur le déroulé de l’histoire sans en dire trop.
  • On pourra compléter cette phase avec un marque page présentant les personnages principaux pour aider à la lecture.
En résumé

Vous l’aurez compris, l’idée de cette phase est de rendre très accessible la lecture d’une oeuvre, à la fois pour vos élèves qui pourront rapidement créer quelque chose pour prouver qu’ils ont compris, cette phase pouvant se faire en groupe ET pour vous en évitant les séquences chronophages. Donc en résumé, on veut :

Lecture Suivie

La compréhension détaillée

Enfin, la lecture suivie permet de travailler des points de langue particuliers grâce à une lecture détaillée.

Une approche lexicale

Le lexique est un élément important d’une oeuvre et nous choisissons souvent cette dernière pour le (ou les thème) qu’elle aborde. Il est donc important de travailler cette aspect.

J’aime particulièrement travailler sur les champs lexicaux liés aux thèmes dégagés lors de la phase de compréhension globale (souvent les réponses à What et How). Pour impliquer les élèves, voici une piste à explorer :

  • dégager les thèmes
  • confier un thème à une équipe (on peut confier le même thème à plusieurs équipes)
  • fournir un dictionnaire
  • donner une forme pour un nuage de mots en rapport avec le thème choisi
  • faire créer aux élèves un nuage de mots par thème
Une approche grammaticale

Ne nous leurrons pas, notre envie d’étudier une oeuvre ou un extrait est également lié à l’utilisation d’un ou de plusieurs faits de langue que nous voulons faire acquérir aux élèves. J’aime cette phase, mais les élèves y adhéraient un peu moins. J’ai décidé de me tourner vers une valeur sûre, le jeu. Et les élèves retrouvent goût à l’étude de la langue ! Ma meilleure trouvaille ? Un jeu de cherche et trouve façon BINGO ! Voici son fonctionnement :

  • sélectionner globalement 9 à 24 éléments selon les niveaux et la longueur de l’oeuvre
  • créer une grille de bingo avec ces éléments
  • fournir une grille par îlot
  • les laisser fouiller dans l’oeuvre jusqu’à ce qu’ils crient BINGO lorsqu’ils ont complété une ligne, colonne ou diagonale
  • le plus beau ? la phase de correction où ils doivent expliquer pourquoi ils ont mis telle phrase pour tel point ! un délice !

Enfin, pour travailler la langue, j’aime faire reformer les phrases, travailler la structure de ces dernières. Et, ma nouvelle lubie, ce sont les mots-étiquettes ! C’est simple, évident, et tout bête. Mais ça leur plait.

Une approche phonologique

Si vous avez lu notre première newsletter sur l’anticipation, vous connaissez mon goût pour la lecture offerte. Et mon objectif est de transmettre ce goût de la lecture à voix haut offerte à un public. J’aime donc travailler un extrait en phonologie pure. Voici comment je procède :

  • Je laisse souvent les élèves choisir l’extrait de 10 à 20 lignes qu’ils souhaitent.
  • Puis je leur fais recopier ledit extrait dans leur cahier en sautant une ligne, à la maison.
  • En classe, ils sélectionnent les mots qu’ils jugent difficiles à prononcer et cherchent leur transcription phonétique dans le dictionnaire.
  • Nous écoutons aussi (et je leur donne quand je l’ai au format mp3) l’audio du livre pour avoir un modèle
  • Et nous notons les mots à accentuer, l’intonation avec la voix qui baisse ou monte.
  • Enfin ils s’enregistrent au calme à la maison.
Et on peut faire de l'actionnel ?

Si on aime, oui ! Si on n’aime moins, pas besoin ! Lire est déjà une jolie tâche. Et si vous avez fait créer une couverture, rédiger un résumé et lire un extrait, franchement vous êtes dans les clous ! Mais quand on aime, on ne compte pas alors …

Lecture Suivie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
%d blogueurs aiment cette page :