Login

Register

Login

Register

Progression 5e – Rentrée 2020

Progression 5e

Sommaire

Ma progression de 5e est prête. Les 5e ont été au fil du temps des élèves que j’ai appris à connaître. J’avais, je l’avoue, un peu de mal avec leur côté « petits » mais « grands » et ne savais sur quel pied danser avec eux. Aujourd’hui, j’aime bien ce côté encore très volontaire et j’expérimente beaucoup de choses avec eux. Notamment des projets ambitieux. Je vous dis tout sur ma progression annuelle de 5e pour cette rentrée 2020.

Progression 5e

Les 5e ont 9 séquences

J’ai prévu pour eux 9 séquences. C’est sans doute un peu beaucoup. J’irai sans doute jusqu’à 8. Le truc c’est que j’ai maintenant beaucoup de choses pour eux. Et j’ai énormément de mal à choisir. Certaines séquences sont courtes (en général 5 séances) et d’autres longues (12 séances maximum). 

Après cette introduction, voici la progression de 5e en visualisation. Vous pourrez également la télécharger en PDF si vous vous inscrivez à notre newsletter hebdomadaire.

.

Les 5e et le prétérit simple

C’est selon moi, LE point à voir et maîtriser en 5e. Plus encore que les verbes irréguliers, le fonctionnement du prétérit simple est à connaître et appliquer. Vous le verrez donc j’ai de nombreuses séquences sur le sujet. Car en 5e, plus qu’une progression spiralaire, je m’offre une progression « bourrage de crâne ». #inspecteurpardon

Les points d'appui

On commence bien sûr l’année par le présent simple qui nous servira d’appui pour l’année. Car puisque nos 5e seront grosso modo des élèves de 6e qui ont fini leur année tous seuls ou quasi, il faudra revenir sur ce point. Nous prendrons le temps de revoir BE et HAVE au présent pour les présentations puis le présent simple uniquement à la 3e personne au cours des deux séquences qui suivent.

Les points à renforcer

Le présent Be + Ing n’a pas été vu par tous les collègues en 6e l’an passé. En tous cas pas en présentiel. Donc je lui consacre une séquence complète. Uniquement sur sa valeur de description. J’élague au cas où. 

Le point crucial

On entamera le prétérit simple par une séquence au présent. Quoi ?? Elle a dit quoi ? Oui je traite au départ l’histoire de Guy Fawkes avec une scène de théâtre. C’est au présent. Et à l’impératif, un autre point à vérifier. Mais on a du prétérit – notamment BE – en filigrane. On s’amuse à l’utiliser. On ne va pas très loin.

Ensuite on rattaque avec didn’t + base verbale. On y revient avec les verbes irréguliers. Puis, on trouve des verbes irréguliers. Il est temps de les mélanger et de découvrir la forme interrogative.

C’est très différent de ce que je faisais par le passé mais je pense qu’il va leur falloir un bon moment pour reprendre confiance. Alors j’espère qu’à force de revoir, ils maîtriseront. C’est mon pari dans cette progression de 5e. D’ailleurs, j’ai créé pour eux un rituel prétérit histoire de … 

Les 5e ont trois projets

Je me suis lancée l’an dernier sur un projet Arthur qui était vraiment super. Mais COVID oblige, un projet sur toute l’année c’est peut-être risqué. Donc je fais plus light cette année, sans y renoncer. En outre, je voulais faire la part belle à la poésie. 5 séquences seront donc fondées sur des poèmes. Enfin, le dernier projet est mon projet fétiche avec les 5e, une lecture suivie sur Charlie et la Chocolaterie.

Vous me voyez venir avec mon projet sur la poésie : il y a de la phonétique dans l’air ! Histoire que notre rituel ne soit pas vain ! Le premier cours ne changera donc pas je pense et on repartir sur Flag.

Mes interrogations

Comme pour toutes nos classes, la grande inconnue sera le niveau et la motivation des élèves. J’ai peur qu’ils aient peur. Et qu’on passe pas mal de temps à faire de la bobologie. Enfin, j’ai peur … j’espère juste que ça ne durera pas trop longtemps. Et que les parents nous ferons confiance !

En accompagnement personnalisé, on fondera tout sur notre projet Biographies avec au choix un ancrage britannique ou femmes de sciences. Cela dépendra de l’équipe pédagogique de ma classe. 

Les ressources disponibles

Pour la progression de 5e, Eric a fait son maximum. Toutefois, les projets Arthur ne seront pas partagés. Nous les avons créé en équipe. On n’y touche pas. Et la séquence I didn’t go camping n’est pas prête. Mais … il ne faut jamais dire jamais. On croise les doigts !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
%d blogueurs aiment cette page :