Login

Register

Login

Register

Un mannequin challenge version Haring

Mrs Recht's Classroom

Sommaire

Un mannequin challenge comme tâche finale ? Quelle idée saugrenue ! Et pourtant c’est un projet qui plaît chaque année et qui ancre culturellement le présent Be + V-ing. Je vous raconte tout !

La genèse du projet

Vous le savez, je suis une fan inconditionnelle de Norman Rockwell. Je l’utilise tout le temps, à chaque niveau. Le pendant négatif de cette admiration que je lui voue est que j’avais délaissé d’autres artistes que j’aimais beaucoup. Il était temps d’y remédier en utilisant l’oeuvre pléthorique, colorée et dynamique de Keith Haring ! Et en l’alliant à une tâche finale qui me faisait de l’œil depuis quelques temps : un mannequin challenge.

Ainsi, c’est au cours d’une de mes insomnies que je me suis lancée ! J’ai concocté une petite séquence à placer judicieusement juste avant des vacances, ou à la rentrée, ou à la fin de l’année, plutôt en fin de cycle 3 ou tout début de cycle 4.

L’objectif est d’utiliser les travaux de Keith Haring et ses silhouettes si reconnaissables pour revoir les verbes d’action et le Présent Be + verb-ing. Et d’organiser un Mannequin Challenge ou si l’on préfère être moins ambitieux, faire créer un tableau vivant voire l’audioguide d’un tableau tout simplement #pickandchoose).

Les obstacles de départ

Créer cette séquence ne fut pas de tout repose ! En effet, il est nécessaire de payer les droits d’utilisation commerciale des images publiées dans les worksheets (et je n’ai pas les moyens d’obtenir les droits des ayants-droits de M. Haring). Alors, j’ai pris mon stylet et ma tablette graphique et ai dessiné dans Inkscape les 24 silhouettes qui me paraissaient à la fois emblématiques de l’artiste et porteuses de sens. #galérienne

Je voulais avant tout rendre cette activité ludique et donc attrayante sur le plan esthétique. Il me fallait de jolies illustrations qui symbolisaient efficacement des actions du quotidien. Pour que les élèves comprennent l’idée « d’action qui se déroule sous leurs yeux », quoi de plus évident que les bonhommes dansant de Keith Haring ?

Il fallait également diversifier les productions finales pour éviter d’être coincée avec des problèmes techniques. ET bien penser les instructions car les élèves risquaient d’être surpris.

Le résultat final, avec comme musique de fond LA musique du mannequin challenge et la voix des élèves qui décrivent le tableau vivant est vraiment une chouette récompense de classe !

Adaptations de la séquence

En juin 2017, je publiai cette séquence pour la première fois. Depuis, nous l’avons remaniée de nombreuses fois. Notamment pour y intégrer la biographie de Keith Haring. Certains d’entre vous, utilisant ce mannequin challenge en 6e, n’en auront pas besoin. Mais bon nombre d’entre vous l’ont utilisée en 5e et ont souhaité intégrer un peu de prétérit en filigrane. Par conséquence, c’est à présent chose faire. #làpourvous

Vous pouvez d’ailleurs découvrir les illustrations dans un freebie mis à disposition sur la boutique. Il sert à travailler l’orthographe des verbes + ing. Nous y avons ajouté des flashcards colorées et des dés pour lancer un jeu de mime.

Nos ressources disponibles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
%d blogueurs aiment cette page :