Login

Register

Login

Register

Les poèmes en classe d’anglais

Mrs Recht's Classroom

Sommaire

Utiliser des poèmes en cours d’anglais est ma botte secrète ! Je les utilise avec tous les publics, à tous les niveaux et pour de très nombreuses raisons que je vous liste aujourd’hui.

En quelques mots

La première fois que j’annonce aux élèves que nous allons étudier un poème et le réciter, ils me regardent souvent avec des yeux ronds. Les poèmes, les poésies, ils connaissent. Ils en récitent depuis qu’ils sont en âge d’aller à l’école ! Mais en anglais, ils le font rarement. Ou plutôt, ils le faisaient en élémentaire, et puis plus du tout au collège.

Je commence donc évidemment en 6e mais je ne m’arrête pas là, bien au contraire ! Car les poèmes sont des ressources inestimables !

  • ce sont des documents authentiques
  • ils allient écrit et oral
  • on peut travailler syntaxe, grammaire et lexique à partir d’un même support
  • c’est occasion rêver de travailler la prononciation, l’intonation, la phonétique et la mémorisation
  • dès les plus petites classes, on peut aussi compléter avec de la production écrite et orale
 

Comment étudier des poèmes

Les grandes phases sont :

  • lecture
  • copie
  • compréhension
  • dessin
  • décorticage
  • prononciation
  • répétition
  • récitation
  • (écriture)
Lire et copier les poèmes

Je souhaite avant tout entamer le travail de mémorisation très tôt. Donc ils le copient quand il est court bien sûr ! Nous le lisons à haute voix et il n’est pas rare que je les embête un peu en passant à moultes reprises le version audio pour que leurs oreilles s’en imprègnent bien.

Dessiner les poèmes pour les comprendre

J’insiste ensuite pour une version dessinée (qui est réalisée à la maison) pour une véritable compréhension et appropriation du poème. Cette phase de dessin suit une phase en commun au cours de laquelle, comme pour n’importe quel document écrit, nous allons accéder au sens général – avec les 6e et 5e – et profond – avec les 4e et les 3e.

Prononcer les poèmes petit à petit

Un peu comme en primaire en vérité. J’étudie ce poème en classe comme un document de réception orale puis écrite. Je le fais répéter (beaucoup, beaucoup, beaucoup), scander, mimer, jouer … pendant une loooooooooongue période.

Récitation

Lorsque la majorité des élèves connaît le poème, je leur dis qu’ils ont une date butoir pour être évalués en récitation, qu’ils peuvent passer quand ils le souhaitent et qu’ils peuvent réessayer autant de fois qu’ils le veulent.

Ecriture

J’aime aussi proposer une phase de réécriture pour véritablement ancrer les structures grammaticales et le lexique du poème. Le dernier en date (avant le confinement) fut une petite activité en 5e à partir du célèbre poème: Yesterday night, I went somewhere.

Quelques références

J’en ai tellement que j’ai eu du mal à choisir ! Mais, voici quelques pistes si vous voulez vous lancer :

Nos ressources avec poèmes

Il y a énormément de séquences qui utilisent de fait des poèmes. Voici une sélection (là aussi il a fallu choisir) :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
%d blogueurs aiment cette page :