News

Conseils pour survivre au mois de juin

Quelle période ! Autant j’aime l’idée de m’approcher inexorablement des vacances d’été, autant la période actuelle remplie de conseils de classe, copies à corriger, bulletins à compléter, dossiers à remplir, réunions diverses et variées à supporter #reprendresonsouffleici me semble in-ter-mi-na-bleuh ! Alors voici mes quelques conseils pour survivre au mois de juin !

survivre au mois de juin

Conseil 1 : Know you can’t do it all

Le premier conseil pour survivre est simple : accepter de ramer ! En ce moment, la maison est un chaos indescriptible ! Nous déménageons dans un peu plus de 3 semaines #danslescartons (encore mais pour de bon cette fois normalement), mon mari était en déplacement le weekend dernier, c’est à mon tour le weekend qui vient #etwinning ! Entre temps il y a les spectacles de fin d’année des 3 enfants scolarisés, les sorties de mes élèves …

Je sais que je ne vais pas pouvoir tout faire ! Alors je fais le tri ! Le conseil pédagogique placé la veille de mon départ pour le weekend etwinning (celui où il aurait fallu que je boucle les corrections et les bulletins des 3e qui ont leur conseil de classe le lundi de mon retour), celui-là passera à la trappe. Et c’est comme ça, à l’impossible nul n’est tenu.

Conseil 2 : Reuse, reduce, recycle

Le deuxième conseil pour survivre est une technique indispensable : au milieu de ces corrections nombreuses (qui sont super déprimantes car on n’a l’impression qu’ils n’ont parfois RIEN appris en une année), il faudrait que nous puissions créer de jolies séquences actionnelles qui déchirent. Je ne peux pas. Là, je suis en pilotage automatique.

  • Donc je pioche dans des choses déjà faites les années passées #reuse,
  • Je lance des mini-séquences pour la plupart #reduce, car les élèves n’ont plus envie de rien non plus. Et passer des heures à créer quelque chose qui sera à coup sûr un échec, non merci !
  • On fait BEAUCOUP de séances d’AP #recycle : de la phonologie en mode décodage de mots, de la recherche dans le dictionnaire en mode création de nuage de mots, de l’écriture avec des Story Dice faits maison (et c’est pas moi qui les découpe et colle, ce sont les élèves ! j’ai pas le temps je vous dis), de l’oral avec des petites cartes à tâches …

Bref, on fait du simple, du déjà fait mais du “qui marche en juin” !

Conseil 3 : Organize revision centers

Le troisième conseil pour survivre répond à une demande des parents (et est très simple à mettre en place) : tandis que vous bouclez votre année, qu’avez-vous transmis à vos élèves ? S’en souviennent-ils ? Plutôt que de leur mâcher le travail, mettez-les au turbin. Installez-vous à une table, aidez-les. L’objectif est simple : créer une fiche récapitulative des acquis par séquence. En 7-8 pages, vos élèves auront un résumé de leur année.

Prévenez les parents que ce résumé de l’année est indispensable pour l’année suivante ! Ils vous en remercieront. A raison d’une séquence révisée en 1h (voire 2h pour les plus denses), vous avez votre cours prévu jusqu’à la fin juin ! Et je l’ai en mode carte mentale pour les grands ou flapbook pour les plus petits.

Les élèves ont souvent du mal avec le fait de fabriquer des fiches de révisions et c’est pourtant tellement utile. Quand je leur dis en 4e et 3e qu’en 8-10 pages A4 nous aurons résumé les connaissances acquises sur l’année, ils ont envie d’essayer. Certains les gardent d’ailleurs précieusement pour l’année suivante.

  • En 6e et 5e

Nous fabriquons par groupe un flapbook par séquence. Puis un flapbook de l’année. Tous ces documents sont fabriqués par les élèves. Une version complète et corrigée est distribuée pour vérification après création par les élèves.

  • En 4e et 3e

Nous remplissons des “doodle mindmaps” à raison d’une par séquence. C’est un travail individuel (mais j’autorise la mise en commun intra groupe avant le visionnage de la fiche complète).

  • En 3e exclusivement

Je propose une phase “Highschool Ready” dès le début du mois de juin. Nous travaillons sur la recherche de vocabulaire à partir des intitulés des 3 notions de seconde. Pour tous ceux qui font leur travail sérieusement et complètent une fiche de vocabulaire pour chaque thème, je leur remets des défis-mémoire préparés spécialement pour eux avec en bonus des quizlet pour chaque liste. Ensuite nous travaillons dans l’optique lycée à partir d’un article et d’un enregistrement. L’idée est de les faire travailler en autonomie, d’enrichir leur vocabulaire, de réviser les structures apprises en 3e et aussi de raccrocher un thème à une notion.Là sur Malala, ils m’ont épatée ! Ils ont trouvé des arguments pour relier cet article aux 3 notions de seconde, en proposant des angles différents ! Ils sont prêts pour certains !

PS : à nos collègues de lycée, je sais que ces notions ne sont pas des listes de vocabulaire à faire apprendre. L’idée de ces défis-mémoire est juste de faire réfléchir les élèves sur les mots de la notion, de leur faire chercher des synonymes, expressions, antonymes … pour en parler puis d’en chercher une traduction en français. L’idée est de leur apprendre à aller plus loin, à avoir une véritable réflexion personnelle !

Conseil 4 : Use magazines and books

Enfin, et parce que je suis une inconditionnelle de la bibliothèque de classe, je partage mon quatrième conseil ! Distribuez un livre (ou un magazine, ou un article de magazine) par élève. Demandez la création d’un marque page de vocabulaire, d’une carte mentale, d’un résumé … Et vous pouvez faire la même chose avec l’audio ! Des heures utiles, nécessaires et surtout avec une préparation minimale pour pouvoir corriger sereinement vos copies et remplir vos bulletins avec soin (plutôt qu’à la va-vite).

S’il fait trop chaud, sortez dehors, installez vous à l’ombre pour lire ! Succès garanti ! Ensuite ils prennent la parole pour dire s’ils ont aimé ou non le livre, s’ils aimeraient le lire en entier …

RELAX!

Bon là j’avoue j’ai aussi du mal mais c’est vital ! Prenez du temps pour vous et les vôtres. Demain c’est la fête des mères, PAS DE BOULOT, j’ai promis. Mardi c’est mon anniversaire, RESTO, j’ai promis. Et surtout comme je voudrais que vous vous détendiez aussi, j’ai prévu plein de cadeaux pour la semaine à venir (dont les documents pour mener à bien les activités mentionnées plus haut #hint)! #staytuned (les cadeaux seront annoncés et distribués via ma page Facebook ou mon compte Instagram alors rejoignez-moi !)

survivre au mois de juin

PS : Avec les nouvelles réglementations européennes, j’ai dû vous envoyer une newsletter supplémentaire, pour vous demander si vous vouliez toujours la recevoir à l’avenir. Une newsletter mensuelle avec les nouvelles du blog, c’est tout ce que je vous enverrai, promis. Et je garde vos adresses mail précieusement, je ne les partage pas, promis juré. Si vous souhaitez vous inscrire (ou vous désinscrire), c’est par ici.

9 thoughts on “Conseils pour survivre au mois de juin

  1. Bonjour Estelle,

    Comme vous, j’ai pris – il y 2 ou 3 ans – la ferme résolution de ne pas chercher à tout faire et me refuse à construire de nouvelles séquences en juin (prise de tête pour un efficacité très relative, non ?). Nous ne sommes que de pauvres humains, pas des machines.
    Ce petit message surtout pour vous remercier de vos super ressources sur TPT qui m’ont été bien utiles cette année.
    Je vous souhaite une très belle fin d’année scolaire, bon courage pour le déménagement et surtout… de belles vacances bien reposantes.

    Très sincèrement,

    Gisèle

  2. Je t’envoie plein d’ondes positives, bienveillantes, chaleureuses et amicales chère Estelle ! Ludovic.

  3. Merci Estelle pour ce billet fort à propos !!!! Et qui nous fait nous sentir 1°) moins seule 2°) moins coupable ! J’ai le sentiment de me noyer en ce moment alors que je suis à temps partiel (enfin…sur ma fiche de paie, parce que question “heures de présence” au collège je ne vois pas la différence !) : les derniers paquets de copies en 3°, les bulletins ne vont pas tarder, conseil pédagogique, conseil d’enseignement, formation (encore !), et j’en oublie…ce matin ménage en grand, ça ne pouvait plus attendre :/ cet aprem copies….pour le reste j’avoue, je vais naviguer à vue…

  4. Alors là je dis merci et je partage avec mes collègues car nous sommes en période de brasse coulée et que je trouve tes idées tip top.

  5. Merci pour ce billet et bon courage Estelle ! Merci pour ces ondes positives, reçois les nôtres en retour !

  6. Un grand merci pour ces conseils d’une lucidité à toute épreuve. Je partage avec les collègues tant qu’à faire.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.