News

Flapbooks culturels à gogo

Découverts lorsque j’enseignais en Segpa, les flapbooks culturel sont ma petite botte secrète pour allier civilisation et travail manuel en anglais, l’air de rien.

flapbooks culturels

Tout d’abord, et c’est la raison d’être de ces flapbooks : j’aime la civilisation, les élèves adorent également. Ensuite, puisque nous construisons nos séquences autour d’une notion culturelle, la civilisation est partout dans la séquence. Mais, j’aime trouver un endroit où on récapitule ce qu’on a vu, où l’on garde une trace de nos découvertes. Les flapbooks culturels sont l’outil idéal.

C’est quoi un flapbook culturel ?

C’est peut-être même un flipbook, va savoir. Pour le dire simplement, c’est un petit livret à feuilleter ou à compléter, à la verticale – à l’horizontale ça existe aussi mais je l’ai adapté à nos cahiers en mode portrait-  avec des pages qui sont de plus en plus longues, de sorte que l’on voie les onglets une fois toutes les pages repositionnées.

Par exemple voici notre flapbook sur l’Irlande une fois monté :

flapbook ireland

Sur quels sujets faire des flapbooks culturels ?

Jusqu’à il y a peu, je les utilisais surtout pour :

  • les fêtes calendaires,
  • et les pays visités dans nos séquences principalement.

Nous avons récemment développé l’idée pour : les biographies, les monuments célèbres et les villes. Mais ça s’adapte à toutes vos envies. Je les couple, pour les fêtes calendaires, avec un tableau KWL (what I know, what I wonder, what I learnt) pour un vrai travail de compréhension écrite et expression écrite si besoin.

Ils sont tous ici et je vous mets en photos les petits derniers (avec la version modifiable pour faire les biographies de nos Jazz Performers)

flapbook louis armstrong flapbook opera house flapbook rosa parks flapbook bonfire night flapbook november 11 flapbook diwali

Et les élèves ?

Les élèves eux adorent les flapbooks ! Soit je les fais faire en classe, soit à la maison avec un petit tuto. Les fast finishers aiment bien également ! J’ai une version terminée et une version à construire (et colorier). Et après, on agrafe les pages, on colle la dernière page dans le cahier.

 

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.