Login

Register

Login

Register

Mrs Recht's Classroom

Sommaire

Le cahier interactif de 6e est né en 2014. Cette année là, nos 6e étaient inscrits au Big Challenge. L’occasion en milieu de 3e trimestre de faire un bilan des acquis. Et force est de constater que ce bilan n’était pas très positif. L’idée du cahier interactif s’est imposée ! Je vous raconte et je vous montre !!

L'idée du cahier interactif

La fin de l’année approchait. Et les 6e avaient une fâcheuse tendance à me donner des sueurs froides, comme souvent à cette période ! On a l’impression qu’ils ont TOUT oublié ou qu’ils MELANGENT tout. C’est sans doute dû à la quantité de points nouveaux vus au cours de l’année, mais aussi, sans doute, au côté très zapping de notre enseignement. On fait un point, on passe à la séquence suivante. Certes on en aura besoin de ce point précédent, mais moins, surtout en 6eme où il faut tout construire. Et au final, qu’en reste-t-il ?
 

Alors, il était temps de remettre un petit peu d’ordre dans leurs petites têtes. Et, je me suis lancée dans la création d’un cahier interactif, un « interactive notebook » comme disent nos collègues anglophones. Une dizaine de minutes par séance, on fabriquait un outil ludique à découper, coller, soulever, compléter avec les grands points capitaux du programme vu cette année.

Et ils ont non seulement aimé le créer et l’utiliser, mais ils ont pris plaisir à revoir le programme, ont suggéré des points à rajouter, et ont été fiers de leurs résultats au Big Challenge. Il faut avouer que nous avons fait une jolie cérémonie au cours de laquelle nous avons distribué des prix internes au collège 😉

Comment fonctionne le cahier interactif ?

Ce n’est pas parce qu’il est interactif, qu’il est numérique ! Bien au contraire. Il n’y a pas de nouvelles technologies dans notre cahier interactif. L’interactivité est en faite une manipulation – d’ailleurs dans le premier degré on l’appelle souvent « leçon à manipuler ». 
 
Dans les grandes lignes, voici à quoi peut ressembler une leçon de cahier interactif :
  • un quart de feuille A4 avec un titre, un tableau dont les lignes sont en pointillés et dans chaque case une question ou un prompt
  • une languette sur le côté avec des lignes pleines, qui sera collée sur le cahier de l’élève
  • chaque ligne du tableau est ensuite découpée pour créer une languette à soulever
  • dessous on note (ou on fait coller au choix) la réponse, l’idée, le point à connaître.

Ce n'est pas trop chronophage ?

C’est chronophage à créer en amont, par le professeur. Car il faut être concis (et surtout fabriquer un outil qui est facile à faire et à utiliser). On sait tous à quoi ressemble une séance de découpage collage en 6e, soyons conscients de la difficulté que le découpage représente pour certains ! En revanche, une fois vos modèles créés, et surtout une fois la première découverte passée, les élèves sont plus efficaces et vous plus détendu 😉 Et le résultat final est vraiment chouette !
Quelques conseils précieux :
  • réservez une bonne vingtaine de minutes à la création de ladite leçon
  • adaptez et différenciez (copier est très long pour certains mais utile pour d’autres)
  • testez sur des cobayes avant (vos enfants peut-être ?)

Des exemples de cahier interactif ?

Vous trouverez sur la boutique un joli freebie sur la famille royale.
Vous trouverez également le cahier interactif de 6e en deux parties ou en bundle. Les couvertures sont les photos desdits cahier pour vous montrer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
%d blogueurs aiment cette page :