News

Mes petits îlots

J’ai la chance d’avoir ma salle et je travaille en îlots. J’encourage mes élèves à travailler en autonomie et en collaboration, et c’est donc tout naturellement une solution vers laquelle je me suis tournée. Le collaboratif c’est mon dada (et vous comprenez donc pourquoi j’ai choisi de travailler au Livre Scolaire #jdçjdr #manuelcollaboratif).
Si vous cherchez des idées pour travailler avec des groupes sans que la situation ne vous échappe, voici des petits trucs testés et approuvés qui fonctionnent dans ma classe.
ob_9beb0e_blog-titles-13
Update 2017
Les documents qui auparavant traînaient sur les tables sont rangés dans une belle boîte. Tout y est. Une petite visite de la « Groupwork Magic Box » ???
C’est parti, suivez la guide  !

Bonifiés ? Non, simplifiés !

D’abord, et même si ce n’est pas le plus important à mon sens, je préfère préciser que je suis bien trop mal organisée et bien trop peu rigoureuse pour mettre en place et gérer des îlots bonifiés. Marie Rivoire a sur la question tout mon respect ! Mais je connais mes limites, ça je ne sais pas faire.
Donc pas de système de points dans ma salle. Je préfère les évaluer par compétences #PieceofCake2017 grâce à une grille maison. J’aime bien les évaluer sur une séquence donc la période varie ! Le document est en freebie sur TPT. Dans la boîte donc, on trouve un clipboard avec ma fiche pour la séquence et une version élève (qu’il faudrait que je rajoute peut-être sur TPT #encoreuneidée).
original-3359063-1

Repérage des îlots

J’ai donné des noms à mes tables. Avant, dans mon ancien établissement, je les « patafixais » sur les tables mais pour le nettoyage ce n’était pas pratique. Dans mon nouvel établissement, je les redistribue donc tous les matins. J’en ai plusieurs versions mais la préférée des élèves c’est celle avec les noms de pays. Alors cette année, c’est English Speaking Countries !

original-3146020-11

 

Le fonctionnement des îlots à l’interne

Dans cette boîte, on trouve également les fiches de rôle pour les travaux de groupe. Les élèves s’approprient très vite le système, même  les plus jeunes. Et le SPY est un must ! Ils adorent. Bon il faut aimer que les élèves se déplacent !

Gros avantage, ces séances peuvent être menées en A.P.  : d’abord les élèves réfléchissent aux avantages et inconvénients du groupwork (cette séance est extraite du Bundle Work Methods), et trouvent des solutions aux problèmes soulevés puis dans un deuxième temps, ils construisent leurs « rôles ».

On travaille sur un brainstorming : c’est quoi un travail de groupe, quels sont les rôles possibles, les missions de chacun ? Les petits ont peu de moyens linguistiques donc on fait de la compréhension écrite sur les cartes, les grands dessinent parfois eux-mêmes les missions. Ensuite, tout le monde a compris et le travail collaboratif prend tout son sens.

Et le bruit !!!

Seulement, mettre sa classe en îlots c’est accepter les discussions et échanges en classe : du bruit pédagogique en quelque sorte. Et moi, je suis allergique au bruit. Pour autant, on peut travailler à plusieurs en respectant un certain niveau sonore. Et il suffit que les élèves aient conscience de ce que vous attendez d’eux. Il y a dans ma classe 5 niveaux sonores : du silence le plus total à une présentation à voix haute. Les élèves ont  un rappel de ces niveaux.

Et ils parlent français non ?

Non. On doit s’assurer qu’ils parlent anglais, et c’est un gros point noir. Voici ma petite technique : des cartes de conversation qu’on utilise à l’envi car disponibles pour chaque groupe. Vraiment, un life saving document!

original-3403109-1

Tout ceci en 8 exemplaires !! Je rajoute un ou deux dictionnaires, mon « Banish Boring Words« , le lexique et le livret de langue du manuel de cycle 4 Piece of Cake. Et on est paré pour travailler en groupe en anglais.

10 réflexions au sujet de « Mes petits îlots »

  1. Coucou Estelle! Est-ce qu’en début d’année tu donnes un style de recap aux parents pour leur expliquer le travail en îlots? Merci 🙂

    J'aime

      1. C’est ce que je me disais… non bonifiés pour moi aussi car je ne m’en sors pas du tout avec les points bonus et malus! Je pense faire une note de participation par trimestre histoire de, mais du coup je ne vais pas m’embêter à expliquer tout ça aux parents. Merci! Dans les enveloppes sur chaque table, tu mets quoi exactement? Role cards? Speech level cards? l’objectif de la séance? Est-ce que chaque groupe travaille sur quelque chose de différent ou bien c’est le même exercice mais avec de la différenciation? Et j’arrête de t’embêter 😛

        J'aime

      2. Je partage bientôt ma « note de groupe » promis ! Dans les enveloppes, oui il y a ça, et aussi un banish boring word, un fiche d’AP sur le travail de groupe … mais mon enveloppe est devenue une boîte pour cette rentrée tellement j’ai de trucs à y mettre, je prendrais une photo. J’utilise à fond les groupes pour la différenciation et aussi pour donner des choses différentes à faire sur un même doc ! (et tu ne m’embêtes JAMAIS)

        J'aime

  2. Super merci! J’ai commencé les îlots chaque début d’année ces 3 dernières années, et j’ai totalement lâché prise aux vacances de Toussaint tellement je ne gérais pas le bruit… mais à l’occasion je faisais quelques travaux de groupes et je voyais à quel point ça bossait bien, malgré le bruit, je déteste le bruit, et ils ne savaient pas faire doucement donc… cette année je veux vraiment m’y mettre et m’y tenir mais il est vrai que c’est un sacré boulot, tes conseils sont super importants et aident tellement, c’est une mine d’or! Merci merci merci!!!!! Je veux bien avoir une idée de ce qu’il faut mettre dans cette super boite, merci d’avance pour la photo 🙂

    J'aime

  3. Wow!! super ces infos!!
    Moi aussi j’adorerais faire des îlots, je trouve ça hyper intéressant et important de les faire travailler en collaboration. Le bruit me gène aussi mais tant pis! Par contre jai toujours du mal avec la différenciation. Je veux bien voir la photo aussi!! Merci! J’ai raflé beaucoup de tes docs cet été!! c’est vrai que ça aide vraiment!

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour, je me suis lancée dans la grande aventure des îlots…..J’ai 6 îlots de 4 ou 3 selon les effectifs. Le code des niveaux sonores marche plutôt bien et pour l’instant je n’ai pas eu à me plaindre du bruit (hope that will last…). j’ai nommé un leader pour chaque îlots : il ramasse les documents, est responsable de la propreté des tables et veille à ce que les chaises soient bien mises en fin d’heure …et cela fonctionne avec les 6è et les 3è . Les idées trouvées sur ce blog m’ont été et me sont encore très précieux
      . merci

      J'aime

  4. Je continue à explorer ton blog sous toutes ses coutures…le niveau de bruit et son échelle : comment arrives-tu à leur signifier qu’ils viennent d’entrer dans la zone « rouge », parce que j’ai beau m’escrimer à répéter les critères de travail en groupe (non systématique) ça finit toujours par TROP de bruit (même avec rappels à l’ordre). Et la photo de la petite boite est quelque part?

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Isabelle. Alors j’ai un truc cruel pour les classes où vraiment les élèves ne savent pas se réguler tous seuls : ça s’appelle un responsable du bruit. C’est son carnet qui est sur mon bureau et c’est à lui que je mets une observation si bruit il y a. En échange, il choisit avec moi la punition des membres de son groupe. Pour de vrai, en 5 ans d’îlots, je n’ai mis qu’une observation et l’élève a choisi que ses camarades fassent son travail pendant une semaine en anglais. Ils ont été calmés pour le reste de l’année. Pour toutes mes classes, j’utilise une échelle du bruit, et une épingle à linge que je déplace sur le niveau atteint par le groupe. Ils s’auto-régulent car c’est visuel. Et l’un des membres est chargé de faire respecter le niveau sonore attendu. Tout est dans le kit mentionné dans l’article (la boîte est en classe, j’oublie de la prendre en photo, il FAUT que je le fasse).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s