Mrs Recht's Classroom

Séquences et ressources pédagogiques pour enseigner l’anglais au collège.

Année 2021-2022, le bilan

Bilan 2021-2022
Table des matières

En fin d’année, j’aime prendre le temps de faire le bilan de l’année scolaire écoulée. J’essaie toujours de le faire en début d’été avant de décrocher pour plusieurs semaines. Mais l’an passé, je n’en avais pas envie et au final cela m’a manqué. Alors, je me plie à l’exercice car ce bilan me semble plus facile à faire cette année.

Bilan 2021-2022

Les petites joies de 2021-2022

Tout d’abord, je veux commencer ce bilan par une petite chose insignifiante par le passé et qui m’a comblée de joie cette année. Je veux parler du bonheur incroyable de revoir les visages souriants de nos élèves sans masque. Ils étaient rayonnants ! Et pour ma part, je leur ai souri bien bêtement pendant des semaines. Dans le même ordre d’idée, retrouver ma salle et ses îlots et renouer avec les petites fêtes avec les cop’lègues, a rendu cette année bien plus supportable que l’année passée.

Ensuite, pour la 2e année, et je rempile pour une 3e, j’ai travaillé en 3e LCE avec ma copine, et cela aussi m’a fait un bien fou. Enfin, cette année, j’ai eu la chance d’être le professeur en LCE de mes deux ados. Et j’ai adoré les voir progresser, grandir, en tant que prof et non comme maman. Dire au revoir à mon grand pour son départ au lycée a été plus difficile par contre.

Pour le bilan de cette année scolaire, je vous propose d’abord un tour d’horizon de mes petites victoires suivies de mes petites déceptions.

Ce qui a fonctionné

En 6e

En premier lieu, avec ce niveau j’ai toujours apprécié le projet de correspondance et cette année n’a pas dérogé à la règle. Même si le COVID nous a epêché de le faire aussi bien que nous le souhaitions, une fois de plus j’ai ressenti leur joie de recevoir du courrier !

Ensuite, cette année j’ai inclus beaucoup d’activités de manipulation et cela les a vraiment fait progresser ! Je suis ravie ! D’autant que ces activités ont été plébiscitées par les professeurs et intervenants à devoirs faits.

Enfin, le projet (que mon inspectrice aurait dû voir et n’a pas vu car elle a reporté mon PPCR) d’écriture créative mené sur l’année lors de plusieurs séquences a vraiment bien marché. Nous avons la chance d’avoir un Cub’Edito au CDI et les élèves peuvent donc rédiger et publier leurs histoires courtes. Quelle fierté ! Pour eux, comme pour moi.

En 5e

Avec ce niveau, l’ambiance de classe a été compliquée à gérer (je vous raconte plus loin) mais 3 séquences ont particulièrement bien marché. La séquence sur les biographies Famous Brits leur a plu et ils se sont vraiment investis pour rechercher et rédiger une biographie construite. Le projet de lecture suivie sur The Clan Trophy a vraiment mis tout le monde au travail et leur a donné confiance ! Enfin notre séquence sur St George and the Dragon a permis de revoir tous les points de l’année et de leur montrer ô combien, malgré les obstacles, ils avaient progressé depuis septembre.

En 3e

Avec deux classes totalement différentes, les séquences menées en parallèle avec ma collègue ont finalement donné de bons résultats avec une mention spéciale pour Best Jobs, Walking Dead et Ruby Bridges qui sont toujours des hits de l’année. Mais ils ont également été très créatifs sur des projets Anglais-Musique autour de Imagine de John Lennon et de Refugees de Brian Bilston. Avec eux ce qui fonctionne le mieux je trouve c’est l’ambition. Proposer des choses accessibles mais une marche au dessus de ce qu’ils se sentent capables de faire. 

En LCE 5e et 3e

Heureusement, ces deux classes ont été mes rayons de soleil pendant toute l’année. Ultra-motivés, volontaires, drôles, travailleurs, doués … bref, des élèves absolument géniaux. Et une envie accrue de se dépasser pour eux. En 5e LCE en fin d’année on est allé jusqu’à un défi-lecture autour des Revolting Rhymes de Roald Dahl ! Et les 3e LCE – après leurs conseils de classe et l’arrêt des notes – ont joué le procès de Mary Maloney (héroïne de Dahl aussi) un vendredi de 16h à 17h en improvisation pendant plus de 10 minutes par groupe ! Epatants je vous dis !

Ce qui a été difficile

En 6e

Pour commencer, j’avoue avoir été un peu déçue de cette année en 6e. Et cela m’est difficile de l’écrire. Pour la 1ere fois depuis longtemps, mes élèves sont arrivés – COVID oblige – sans beaucoup d’anglais et tout reprendre a été compliqué. Pour être honnête, je crois que même mon inspectrice en a été surprise. Les premières séances de chaque séquence ont toujours été plus “rocky” qu’à l’accoutumée. Même le tout anglais qui d’habitude “roule tout seul” en 6e a été dur cette année. Et puis toutes ces histoires à gérer en tant que PP autour des réseaux sociaux … Quelle plaie !

En 5e

Quant à mes 5e, on a vécu les montagnes russes ensemble. Cette classe a donné du fil à retordre à toute l’équipe pédagogique. D’ailleurs 5 élèves sur 27 ont reçu un avertissement travail et comportement en fin de 2e semestre. Et si, fort heureusement, je n’ai pas souffert en termes de gestion de classe avec eux (merci mes 10 ans de ZEP), l’aspect pédagogique en a pris un coup. Le tout anglais, aïe, aïe, aïe. Une bataille de tous les jours. Et j’avoue qu’en fin de 2e semestre, j’ai baissé les bras trop facilement parfois. 

En 3e

Deux classes, deux ambiances. D’un côté une classe ultra scolaire mais incapable de dépasser la timidité de l’adolescent et donc très (trop) peu de participation orale. J’ai joué Dora toute l’année. De l’autre une classe absolument pas scolaire mais attachiante. Avec de très beaux progrès comme de belles déceptions. Ce qui est difficile avec eux c’est de les voir grandir et partir ! Il y a eu beaucoup de larmes le dernier jour.

Bilan général

Un bilan mitigé écrirait-on sur le bulletin donc pour cette année avec du très bon et du peut-mieux-faire. Il faudra y retourner en septembre pour essayer à nouveau ! D’ici là passez de très belles vacances avec vos proches. On se retrouve bientôt pour discuter des projets de l’année à venir !

Un commentaire

  • Ludovic Prouveur dit :

    Chère Estelle, quel plaisir de te lire ! J’apprécie tellement ton humilité et ton sens du partage. Je suis rassuré aussi de constater que tu te heurtes aux mêmes obstacles que moi et d’autres collègues ! Comme tu le sais certainement, j’enseigne dans un établissement classé en REP+ à Denain et enseigner l’anglais et motiver nos apprenants sont 2 défis à relever ! Heureusement, notre équipe d’anglais est soudée et nous mettons en place beaucoup de projets pour chaque niveau ! Le niveau 6ème est celui que je préfère mais je constate, comme toi, que nos élèves arrivent en 6ème à la fin d’un cycle avec des connaissances en anglais très faibles : ils ne font quasiment jamais d’anglais et pourtant, je me bats pour mettre en place des projets inter – degrés, nous allons dans les écoles du réseau avec le coordonnateur de réseau pour former les PE à l’approche actionnelle avec des projets ludiques et intéressants et les petits élèves adorent faire de l’anglais. La priorité est donnée à l’apprentissage du français et des mathématiques et nos PE ont du fil à retordre ! Ils ne peuvent pas tout faire ! Difficile d’instaurer une programmation de cycle dans ce contexte !

    J’ai exploité beaucoup de tes séquences cette année et je prends énormément de plaisir à les mettre en oeuvre : ma séquence préférée reste celle de Noël en 6ème avec la conception de la carte ! Je continue de penser qu’il s’agit d’une de tes meilleures séquences !! Il s’agit aussi de la séquence préférée de mes petits sixièmes ! Ils l’adorent !! Même les élèves de 4ème de cette année et qui ont travaillé sur cette séquence en 2019 m’en parlent encore !! Il faudra que je te montre les superbes réalisations concrètes de mes élèves ! Tu seras très flattée ! D’ailleurs, j’espère que tu vas concevoir plus de séquences pour le niveau 6ème !

    En 5ème, j’ai adoré la séquence de début d’année avec la recette à concevoir pour réussir son année en anglais !! Ce projet a cartonné !
    Je suis aussi très admiratif de ta séquence NEW YORK qui est, selon moi, le fruit d’une réflexion didactique poussée et experte : tu as pris en compte les réflexions constructives de tes collègues pour fournir un support pédagogique cohérent et complet ! J’aime aussi énormément ta toute dernière séquence sur les SUMMER PLANS ! Je suis hyper impatient de découvrir tes nouvelles séquences !!

    En revanche, les séquences SEGPA ont été très difficiles à mettre en place : j’ai voulu lancer le projet SPORT AT HEART mais les activités étaient trop peu accessibles pour mes élèves de 5ème SEGPA. La séquence est parfaite mais elle n’est pas accessible pour mes apprenants de Denain malheureusement ! 🙁
    Je me retrouve avec des élèves de SEGPA qui ont des difficultés cognitives et intellectuelles très élevées : certains devraient être en ULIS voire IME mais comme il n’y a pas de place, ils sont inclus dans les classes de SEGPA. Tu comprendras que faire de l’anglais 3h par semaine avec ce profil d’élèves relève de l’utopie ! Je me suis creusé la tête toute l’année pour créer et concevoir des activités accessibles. Je n’ai pas pu utiliser tes séquences. L’approche actionnelle ne fonctionne pas dans ce contexte d’enseignement / apprentissage. En effet, les tâches finales complexes qui impliquent le transfert des savoirs et savoir – faire n’est pas opérationnel chez ces apprenants et donc je fais des micro – tâches toutes simples avec des situations de communication qui n’impliquent pas une surcharge lexicale ou grammaticales. Je ne leur apprends que des structures sous forme de blocs lexicalisés dans des contextes répétitifs. Les trucs qui marchent : l’apprentissage du lexique avec des flashcards, les memory games, ton idée de la chasse aux flashcards dans la salle de classe et les jeux interactifs avec le logiciel WORDWALL. Ils adorent mais malheureusement je ne peux jamais faire des projets ambitieux.

    Je ne sais pas si ce profil SEGPA est spécifique à mon établissement mais enseigner en SEGPA devient encore plu difficile avec des apprenants qui ne peuvent quasiment pas appréhender les mécanismes d’une LVE. J’espère que tu bâtiras des outils et des séquences pour les SEGPA dans les prochains mois ou les prochaines années car j’ai vraiment besoin d’avoir des outils adaptés en ce qui me concerne.

    Je te souhaite de très belles vacances et je suivrai tes prochaines publications avec ferveur et enthousiasme !

    Merci du fond du coeur pour ton partage et tes séquences magnifiques !

    Sourire 🙂
    Ludovic

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
%d blogueurs aiment cette page :