Mrs Recht's Classroom

Séquences et ressources pédagogiques pour enseigner l’anglais au collège.

Etudier des chansons en cours d’anglais

Travailler en chansons
Table des matières
Print Friendly, PDF & Email

Etudier des chansons est un vrai plaisir personnel car j’adore chanter mais ce n’est pas mon unique argument pédagogique. Je vous propose aujourd’hui, à l’occasion de la fête de la musique, de nouvelles manières de les étudier dans votre classe.

Travailler en chansons

Avant- propos

Tout d’abord, un petit disclaimer. Je ne fais pas partie des gens qui trouvent que le texte à trous pour étudier des chansons, c’est ringard. En tant qu’élève j’adorais faire ça. Et j’ai plein d’élèves à qui ça plaît aussi. Donc, les idées que vous glanerez dans les prochains paragraphes de cet article s’ajoutent aux textes à trous mais ne les condamnent pas !

Des chansons en phonétique

Ma première technique est de passer par la phonétique. En effet, je m’en sers principalement en anticipation. Aujourd’hui nous allons étudier une chanson, voici le refrain. Ah il est en phonétique ?! Et bien, il faut le décoder pour le chanter et avoir le droit d’étudier la chanson en entier. C’est amusant, cela permet de travailler la phonologie, et ça met une ambiance de compétition plutôt sympa en classe.

Pour que vous puissiez tester cette idée, voici le refrain de Bad Habits la chanson d’Ed Sheeran codé en phonétique. Pour faire la même chose, le plus simple est de copier coller le refrain depuis un site de paroles de chansons sur Tophonetics qui vous le codera en phonétique.

Chansons en phonétique

Des chansons à segmenter

Ma deuxième technique est de proposer des word snakes ou serpents de mots que les élèves doivent segmenter. Souvent lorsqu’on écoute une chanson, les élèves n’arrivent pas à segmenter les mots. C’est l’objectif de cet exercice amusant. En général, je le fais sur une strophe. L’exercice est intéressant car il permet notamment de mettre en évidence les liaisons que les élèves entendent mais ne font pas à l’oral.

Pour que vous puissiez tester cette idée, vous trouverez un peu plus bas la première strophe de Bad Habits la chanson d’Ed Sheeran présentée sous forme de serpents de mots. Vous trouverez la version “difficile” avec des lettres parasites pour corser la difficulté. Bien sûr, on n’est pas obligé d’utiliser une police “lettre de rançon” mais j’aime bien.

Chansons à segmenter

Des chansons à décoder

Ma troisième technique est née de mes lectures de T’Choupi ! Si si ! Nous avons certains albums qui codent certains mots avec des illustrations. Je le fais pour plein de trucs maintenant. Les consignes notamment mais pas que ! Sur une chanson, c’est parfois difficile – vous verrez que pour celle-ci ce n’est pas l’idéal – mais c’est parfois très amusant au point que certains vers sont parfois entièrement codés. On peut même demander aux élèves de coder un autre vers. Et c’est vraiment chouette pour travailler le vocabulaire.

Pour que vous puissiez tester cette idée, voici la deuxième strophe de Bad Habits la chanson d’Ed Sheeran présentée sous forme de vers mélangeant mots et illustrations.

Chansons à décoder

Des chansons en labyrinthe

Ma quatrième et dernière technique est inspirée des labyrinthes de grammaire que j’utilise en classe pour construire des phrases. J’ai testé cette stratégie sur les chansons et ils aiment beaucoup ! L’idée est de mélanger non pas simplement les vers mais tous les mots et de proposer des “paires minimales” un peu comme on le fait dans nos textes à trous avec un mot à choisir. Une nouvelle fois on peut en faire créer aux élèves !

Pour que vous puissiez tester cette idée, voici  la troisième strophe de Bad Habits la chanson d’Ed Sheeran présentée sous forme de labyrinthe.

Chansons labyrinthe

D'autres idées

Evidemment, je suis une grande adepte de LyricsTraining pour faire chanter les élèves mais j’aime beaucoup utiliser les vidéos de Lyrics sur Youtube en vitesse accélérée. Au départ, ils trouvent ça difficile, puis ils relèvent le challenge ! Lorsque l’on remet la chanson en vitesse normale ils parviennent à chanter sans problème et sont fiers ! Et moi aussi.

Pour tous ceux qui n’aiment pas chanter, qui chantent faux ou n’ont pas le sens du rythme, cet exercice peut paraître trop difficile. Dans ce cas, je leur demande de dire le dernier mot de chaque vers. Puis les deux derniers mots, en même temps que la personne qui chante. Dire, pas chanter. Prononcer. Car c’est là l’objectif principal de l’exercice. Plus que de la compréhension orale, l’idée est d’améliorer se prononciation.

Une fois les chansons étudiées, on note toujours 2 ou 3 formulations que l’on pourrait réutiliser à l’avenir, une expression idiomatique par exemple, ou une collocation.

Enfin, avec les 3e LCE, j’utilise les chansons en rituel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
%d blogueurs aiment cette page :