Login

Register

Login

Register

Septembre : l’heure du bilan

Septembre se termine. Déjà un mois que nous sommes rentrés, 4 semaines complètes et c’est souvent l’occasion d’un premier bilan. Voici les petites nouveautés de ma classe pour cette année et un premier retour.

Une structure de séquence

J’aime que mes séquences soient très structurées pour moi-même ET pour mes élèves. Seulement en général la structuration m’est pénible et je laisse peu à peu tomber au cours de l’année. Lors du bilan de cet été, j’ai mis en place un système pour m’aider à mieux structurer mes séquences. Et les élèves, en 3e notamment, et les parents de 6e m’ont dit apprécier. Donc, je continue ! Voici mon système.

Un fichier de suivi

J’ai d’abord créé un tableau très simple dans lequel je liste les documents essentiels à chaque séquence pour m’aider à visualiser mon bilan :

  • un menu listant les 3 étapes et la tâche finale
  • un défi-mémoire attaché à la séquence
  • une fiche de grammaire (en version FMA* voir plus bas si besoin)
  • une évaluation de leçon (évaluation formative)
  • une grille d’évaluation pour la tâche finale
  • une évaluation terminale (si et seulement si la tâche finale n’est pas écrite individuellement)

Pour chaque séquence, je coche chaque fichier lorsqu’il est prêt. J’y vois plus clair et sais plus facilement ce qu’il me manque avant de considérer ma séquence terminée. Bien évidemment, tout n’est pas prêt mais avant de commencer une nouvelle séquence, je m’oblige à avoir les 3 premiers documents. Bilan de la fin du mois : I NAILED IT.

Un menu de séquence

Puisque je prépare mes séquences, j’aime que les élèves sachent où nous allons. Comme montré dans l’article sur l’organisation du cahier, nous collons donc un menu de séquence au début de chaque séquence. Très simple, il liste simplement les 3 grandes étapes avant la tâche finale. Cela permet surtout de les prévenir de l’arrivée de la fin de la séquence ET de leur rappeler la tâche finale au quotidien tout en rappelant les liens entre étapes et tâche finale.

Ce fichier modifiable est disponible en freebie sur la boutique 😉

Là aussi, le bilan est positif. Les 6e ont déjà compris comment cela fonctionne et se sont appropriés l’outil.

Un défi-mémoire

Je suis une adepte de la liste de vocabulaire. C’est dit. Je sais ce qu’en pensent les inspecteurs. Et je persiste. Mais, je le fais version défi. Avec un petit côté « je suis responsable de mon apprentissage » et « je me construis des outils pour apprendre ».

Pour chaque séquence j’utilise donc une liste de 45 mots avec 15 mots difficiles, 15 mots intermédiaires et 15 mots faciles sur le thème de la séquence. Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’article qui est consacré à mes défis-mémoire. Le bilan plusieurs années après la mise en place de ce système est toujours aussi positif.

Une fiche de grammaire

Cette année pour la rentrée je me suis astreinte à un peu de rigueur sur ce dernier point. D’habitude mes points de grammaire sont disséminés dans les leçons. Je continue à le faire d’ailleurs. 

Mais d’après mes élèves, c’est un peu confus au moment des révisions de fin de chapitre. Donc lors de la séance bilan de séquence qui précède généralement l’évaluation finale, nous revenons sur les points essentiels avec la création d’une carte mentale de chapitre ET la distribution d’un Grammar Stop. Bilan positif jusque là mais le recul n’est pas suffisant encore à mon sens.

Pour l’instant, je n’ai pas prévu de partager ces fiches car elles sont très liées à mes séquences mais si cela vous dit, nous en reparlerons 😉

Une orientation Cogni'Classe

Je l’avais évoqué l’an passé. Dans mon établissement, nous avons suivi une formation sur l’apport des sciences cognitives dans l’apprentissage et l’enseignement. Nous avons décidé pour cette année au moins de ne pas nous lancer dans le processus Cogni’Classe mais de mettre en place certains outils qui nous semblaient porteurs et réalisables. Deux axes ont été retenus : la mémorisation et l’attention.

Une fiche de mémorisation active

Pour ancrer les notions, l’élève a besoin d’après la recherche scientifique d’être actif lors de son apprentissage. Lecture et écoute sont des activités passives. Comment dans ce cas faire en sorte qu’il soit actif lors de la mémorisation de sa leçon ? Avec des fiches de mémorisation active, FMA pour les intimes.

Rien de révolutionnaire pour nous, profs d’anglais. Ce sont des flashcards en somme ! Alors évidemment, ça j’ai accepté de le faire !

Vous trouverez un exemple de ces fiches (sur l’impératif pour les 6e) et une version modifiable sur l’espace VIP. Et si vous ne savez pas ce qu’est l’espace VIP ni comment y avoir accès, je vous invite à lire notre FAQ toute neuve !

Un moment de mise au calme

Pour travailler l’attention, nul besoin de me convaincre ! Je pratique déjà la mise au calme des esprits avec une mini-séance de « méditation » respiration, avec de la lecture, avec aussi de la musique de fond.

Seule différence cette année, nous sommes une vingtaine à le pratiquer régulièrement ! Donc, l’effet nouveauté « cette prof est dingue, n’importe quoi » n’existe pas. Et c’est un soulagement.

Comme je le fais en anglais, j’ai ajouté une petite activité autour du vocabulaire nécessaire. Les élèves aiment beaucoup et les cours du vendredi après-midi, ou de 16h à 17h sont beaucoup plus agréables, y compris pour moi qui aime beaucoup ces 3 minutes de mise au calme.

Des petits trucs en plus

De nouveaux crayons pour tableau

J’ai succombé à l’appel des Woody ! Et j’adore, les élèves aussi. Il faut dire que j’ai une petite salle, les élèves ne sont pas TROP loin du tableau, j’écris gros 😉 

J’ai donc investi seule pour le moment en espérant convaincre mes collègues et la gestionnaire : une boîte de 10 Woody avec le taille crayon, un chiffon micro-fibre, une éponge ET un pot de glace Ben & Jerries (que j’ai mangé puis rempli d’eau pour nettoyer mon tableau). #selfcare

Un EDT optimisé

20h sur 3 jours 1/2 ou 4 jours selon les semaines, c’est rude. MAIS j’ai des trous le matin que je réserve aux corrections. Mot d’ordre de l’année : pas de correction à la maison. Je m’y tiendrai, puisque nous autres enseignants sommes de gros feignants grassement payés, je préfère ne pas trop faire mentir les râleurs. 

Une santé à préserver

Cette rentrée a été plus difficile que les autres, pour des questions de santé principalement. Rien de grave, ne vous alarmez pas. Anémie et petite tension m’ont mise KO. Depuis la naissance de mon petit dernier, je n’arrive pas à remonter mon taux de fer. Alors, la fatigue aidant, parfois j’ai une baisse de régime. Heureusement pour moi, Eric est là : il crée, il vous épaule, il me soutient. Cette boutique tourne grâce à lui depuis 2 semaines. Vos messages m’ont touchée, vous êtes adorables.

Cette année donc je m’engage à : écouter mon corps et ne pas TOUT faire pour aller au boulot, décrocher au moins une journée par semaine (deux ce serait le top du top) et consacrer plus de temps à ma famille. Mon bilan sur ce plan là est vraiment négatif. J’ai trop tiré sur la corde. Je dois me reposer.

Un commentaire

  • lcalmon dit :

    Je vous découvre: mes élèves ont été ravis de vos créations. un immense merci de partager vos idées, votre créativité et votre travail! Que de créativité! Mais prenez bien soin de votre santé. Kind regards

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FORGOT PASSWORD ?
Lost your password? Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.
We do not share your personal details with anyone.
X
%d blogueurs aiment cette page :