Login

Register

Login

Register

Improviser un cours : mon cauchemar

Mrs Recht's Classroom
Sommaire cliquable

Avez-vous déjà improvisé en classe ? Moi, oui ! Vous le savez si vous me suivez un peu, je suis loin d’être une as de l’organisation. Mais, puisque je déteste improviser un cours, je me soigne à grands coups de planner et autre bujo.

Seulement voilà, parfois la vie vous joue de drôles de tours et il vous faut improviser. Je vous raconte ma journée rocambolesque d’hier.

Une matinée qui commençait plutôt bien

8h, on ne va pas se mentir, ça pique un peu, surtout la première semaine de retour de vacances, surtout un vendredi, surtout avec des 3e qui ont autant envie de travailler qu’un paresseux aurait envie de courir. Mais, et puisque je suis sur le chemin de l’organisation ultra-carrée, j’avais prévu le coup : préparation de tâche finale en AP. Hop, ils ont besoin et de calme, et de moi, et de leurs camarades. Cette heure roule toute seule. Petit bonheur du matin …

9h, c’est le tour de mes 5e, mous mais gentils, qui eux aussi sont en tâche finale avec la création d’un calligramme sur le jazz. Et franchement, à part une gestion du temps très hasardeuse pour certains d’entre eux, ils ont plutôt bien travaillé. Du jazz en fond musical. Des bulletins à remplir à mon bureau. Le bonheur.

10h, on file dans le bureau du principal, c’est l’heure de mon rendez-vous de carrière. J’ai bien moins peur qu’avec mon inspectrice, car mon chef, je le connais. Il est humain et à l’écoute. Il apprécie mon travail et me l’a dit en sortant de mon cours. Ce rendez-vous est topissime : café, célébrations, moelleux au chocolat, appréciation élogieuse et vrai dialogue. Ce bonheur de dingue !

10h30, il me reste 30 minutes avant mon cours, je vais pouvoir aller aimanter gentiment mes flashcards pour mon activité de 11h avec les 6e (activité que j’enchaînerai à 14h et à 15h également).

Et là patatra.

Un grain de sable

10h35, je n’ai pas mes flashcards. Non. Elles sont rangées bien gentiment dans l’enveloppe que j’avais créée : toutes jolies, découpées, plastifiées, avec leurs angles arrondis. Et l’enveloppe n’est pas dans le cartable ? Non ! Ni dans la voiture ? Non plus. Elle est dans la voiture de mon mari que nous avons emmenée au garage ensemble. Il est trop tard pour imprimer un nouveau set (qui serait en noir & blanc de toutes façons).

10h40, on a tous vécu ce moment, le cerveau pédale à toute vitesse pour trouver une solution. Le mien bout littéralement, et m’enguirlande de fort jolie manière : tu parles d’une prof investie, t’as même pas ton matériel. Pfff ça valait bien la peine de passe 1h hier à tout préparer ! Tu vas faire quoi maintenant hein ? Ben dépêche toi hein, ils arrivent.

10h50, je me souviens de la vidéo sur les calligrammes que nous avons regardée avec les 5e. Et j’ai une idée. Oh, elle n’est pas brillante, mais elle est fun. Elle va plaire aux 6e car il y a des dessins et des couleurs. Elle va sauver mon cours car il y aura du vocabulaire et une recherche dans le dictionnaire.

10h55, je dois créer un modèle. Et ça sonne dans 15 minutes. Ces 6e faut pas les décevoir, ils ont fait un travail incroyable lors de l’inspection !

Ma solution : un calligramme sur la maison

11h10, ils arrivent. L’assistant du jour s’occupe du début du cours, je grapille 2 minutes. Et je transmets l’objectif à l’élève désignée pour l’écrire au tableau : learn new words (c’est qu’il faut respecter le menu de séquence en plus !).

11h15, on regarde une vidéo ? Ils sont enchantés ! Et en plus ils la trouvent cool. « On peut faire pareil, Madame, c’est trop bien ! ». Mais oui ! On va faire pareil, regardez ce qu’on va faire.

11h25, moi j’ai honte de mon truc, mais eux ils adorent (et quand eux sont arrivés, y’avait que la maison, et elle n’était pas finie !)

11h30, on note les étapes dans le cahier, on dessine au tableau un modèle qu’ils reprennent sur leur cahier. Ils ajoutent même des trucs de dingue (au crayon de papier hein !).

11h40, ils cherchent dans le dictionnaire, viennent au tableau voir le modèle, me demandent les mots nécessaires, fouillent dans leur défi-mémoire. Ils sont à fond, et moi je respire un peu mieux.

12h05, ça sonne. Ils n’ont pas fini mais le finiront pour lundi, avec le sourire. « On pourra en refaire d’autres Madame, c’est trop bien ! Euh, oui du coup, on refera ! »

Et vous vous improvisez ?

Non, vous bien sûr, non vous n’improvisez pas ! M’enfin, si vous vous trouvez dans cette situation bientôt, I got you covered! Voici l’activité en freebie (et la séquence qui va avec est en bundle).

4 commentaires

  • Mélanie dit :

    Coucou, j’adore cette idée…. j’y aurais pas pensé comme quoi c’est bon de voir ce que les collègues font… dès fois il est difficile de travailler avec les collègues d’une même discipline…Alors voire d’autres enfin…. Moi ça m’arrive , on va pas se mentir… et toi encore je trouve que tu t’es bien débrouillée… le pire qui me soit arrivée c’est que dans sois disant mon organisation de malade pr être au taquet n’est-ce pas… c’est de me rendre compte que t’as les docs mais en faite ils étaient sur ton bureau dans la pile de doc. que tu avais posé pour les distribuer….
    Au tout cas merci beaucoup car pour moi tu restes une bonne inspiration et dès fois je me demande comment tu fais entre gérer sa famille et le boulot…

  • valijama2 dit :

    Merci beaucoup !! C’est exactement ce qu’il me fallait pour demain avec mes 5e qui ne seront que 15 car sortie avec les latinistes, ainsi je pourrais revoir le vocabulaire sous une forme qui je suis sûre va leur plaire. You rock !

  • Virginie dit :

    Génial cette idée de calligrammes! Une façon sympa d’apprendre ou de revoir du vocabulaire, et puis on peut l’adapter à tous les niveaux je pense. Merci beaucoup pour le partage et le freebie!
    Moi j’improvise parfois, quand j’ai pas eu le temps de préparer ma séance correctement où quand ça « dérape » dans une direction que j’avais pas prévue… (problème matériel / technique, oubli de matériel #epicfail ou simplement les élèves qui m’emmènent!) mais comme toi, je n’aime pas. Il y a souvent des « blancs » dans la séance quand ça arrive et du coup les élèves travaillent moins bien car ils sont moins concentrés je trouve.

  • missmlelann dit :

    Merci beaucoup pour cette super idée, j’adore le principe et j’ai hâte d’essayer avec mes élèves! Merci beaucoup pour toutes tes autres idées d’ailleurs. Sinon, j’avoue ça m’arrive d’improviser car j’ai des petits oublis de temps en temps ou bien je décide de m’adapter à la situation et de laisser faire les choses. ça marche bien, aussi parfois : ) .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FORGOT PASSWORD ?
Lost your password? Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.
We do not share your personal details with anyone.
X
%d blogueurs aiment cette page :