News

Lesson Planning Tips

Il nous reste encore deux semaines de vacances à lézarder au soleil. Alors pas question de perdre du temps en préparation de cours ! 1h30 de sieste pour le mini-nous c’est 1h30 de travail pour moi. Et faire un plan de séquence en 1h30, c’est possible ?!

Blog Titles (2).png

Profiter ou ne pas profiter ?

On vous dira souvent qu’il FAUT profiter de vos vacances, et à moi on me le répète TOUT le temps. Mais POURQUOI je travaille un peu chaque jour ? Et bien je préfère travailler une heure et boucler une séquence, voire deux (si si c’est largement faisable) et arriver tranquillement à la pré-rentrée. NE RIEN FAIRE la première semaine si ce n’est apprendre les prénoms des élèves et veiller sur les miens qui vivent la rentrée eux aussi – mon grand garçon entre en 6e par exemple ^^. Pour moi, profiter des vacances, c’est aussi, en profiter pour ne pas courir toute l’année, créer des séquences à l’arrache, me coucher à point d’heure en semaine, ne pas pouvoir partir en weekend … Chacun son organisation. Je ne critique absolument pas ceux qui ne travaillent pas pendant les vacances, et je comprends leur motivation. Je comprends également les autres. Ici, nul débat sur la question, chacun fait bien comme il veut !

1h par jour, 2h grand max

Moi, ce que je veux, c’est travailler 1h par jour. Certains jours, c’est 2h, oui lorsqu’il pleut 😉 et ici c’est plutôt rare. Alors comment faire en 1h ? Voici ma petite recette perso :

Je vous l’ai dit au mois de juin, je fais mes progressions. 1 niveau me prend à raison d’1h par jour, à peu près 3 jours pour être bouclé sur le papier. Avec 4 niveaux, il m’a fallu mes 15 derniers jours de juin (et merci les conseils de classe de 18h30 car j’avais 1h30 gratos là en soirée coincée au collège).

En juillet, je gribouille mes idées sur de petits carnets. J’en ai une quantité phénoménale. En voiture, à la plage, en rando (si si), en balade, au bord de la piscine, lors d’une soirée : dès que j’ai une idée, je la note. Le lendemain, à 13h30 environ, après avoir couché bébé, je relis, parfois j’élimine, parfois je l’intègre à ma progression, parfois je crée tout de suite le document qui va avec.

Et fin août, oui maintenant, je remplis mes plans de séquences et de séances jusqu’à la prochaine période de vacances. Globalement, d’ici la pré-rentrée j’aurai préparé 2 séquences complètes et 1 mini-séquence par niveau, détaillées et prêtes comme pour une inspection.

Impossible ? Bien sûr que non !

Ce qu’il faut dans notre métier, c’est comprendre que beaucoup de nos tâches quotidiennes, hebdomadaires … se ressemblent, et nous demandent les mêmes activités, les mêmes documents, les mêmes ressources ! Je l’ai compris un peu tard en ce qui me concerne, environ 5 ans après avoir commencé. Puis j’ai essayé de faire des modèles de documents applicables à TOUTES mes séances, séquences, niveaux.

J’ai énormément galéré pour ce faire car, et vous le découvrirez par vous même, les logiciels qui vous permettent d’automatiser, et de réfléchir à votre place en somme, sont des logiciels de matheux ! Et moi et les maths on est fâché depuis la 4e à peu près.

Mais j’ai compris le potentiel de documents qui rassembleraient toutes les ressources que je consulte quand je fais un plan de séquence (ou de séance) :

  • le socle commun avec des compétences à rallonge qu’on ne peut pas mémoriser
  • le LSU (et les formulations qui ne sont pas les mêmes)
  • les listes de thèmes des EPI uniquement pour le cycle 4
  • et les fameux thèmes culturels qui ne sont pas les mêmes au cycle 3 et au cycle 4
  • et j’en passe …

J’ai donc pris le temps, en juin 2016, juste avant de commencer la rédaction pour Piece of Cake 2017 – car je savais que cette année là serait bien plus chargée que les autres – de créer des modèles automatisés.

Et ça ressemble à quoi ?

Je vous passe l’envers du décor avec les formules pour faire fonctionner les feuilles de calcul, ça m’a pris du temps pour apprendre, et franchement c’est assez prise de tête. Mais aujourd’hui, voilà ce que donne la rédaction en direct d’une séquence :

Vous le voyez, nul besoin de réfléchir : les compétences sont liées au cycle donc si vous êtes sur le fichier cycle 3, tout est adapté. Et c’est pareil pour chaque activité langagière, vous choisissez la bonne et hop, le choix qui s’offre à vous est instantanément le bon.

Si ces modèles vous intéresse, je les ai mis sur TPT. Enfin, si vous vous demandez comment je décide ce que j’écris dedans, donc en gros comment je crée mes séquences, l’article qui date de 4 ans déjà est toujours d’actualité. Et mes carnets sont remplis d’escaliers et de cartes mentales colorées.

Square Cover Bundle.jpg

Et vous quels sont vos trucs ?

Lorsque j’ai partagé cette vidéo sur ma page FB, il y a quelques jours l’idée était surtout d’en apprendre plus sur vos techniques à vous pour faire ces plans de séquence de la manière la plus efficace possible ! Vous avez des modèles de documents ? Vous faites comment ? Vous aimez les tableaux ? Et les cartes mentales ? Dites-moi tout, je suis très curieuse !

 

5 commentaires sur “Lesson Planning Tips

  1. Hello Estelle! Merci de partager ta manière de fonctionner avec nous, c’est très intéressant! Je sais que tu vas en parler à Interstices, mais je n’y serais pas, alors j’apprécie d’autant plus!
    En ce qui me concerne, je fonctionne avec un tableau depuis longtemps. Je l’avais eu lors d’une formation (avec une formatrice géniale dans l’académie de Créteil). Je l’ai un peu modifié pour qu’il colle plus à mes besoins, mais je l’utilise depuis des années. Il a l’avantage d’être très complet et de me permettre d’avoir les objectifs de la séquence, ceux de chaque séance ainsi que le déroulé de celle-ci en un seul et même endroit. Pour moi qui ne suis pas organisée du tout, c’est le top!
    Evidemment, il n’est pas automatisé comme le tien, mais j’ai pré-rempli certaines parties dans mon modèle, aussi il ne me reste qu’à supprimer ce qui ne convient pas.
    Je suis assez admirative que tu aies réussi à faire un truc pareil avec Excel, moi j’en suis bien incapable (je suis fâchée avec les maths depuis les tables de multiplication…), mais j’ai un mari prof de maths qui s’y connaît un peu, ça aide ^^ Et sinon, j’aime bien les cartes mentales, mais mes notes sont surtout sous forme de listes et de post-it un peu partout sur mon bureau et dans mon téléphone (quand je suis pas chez moi). J’essaie de prendre le pli de noter mes idées quand elles me viennent, mais souvent j’oublie de noter, ou alors j’oublie de regarder mes notes #têtedelinotte Bref, je fais comme je peux!
    Profite bien des dernières semaines, nous partons cette semaine mais ensuite les enfants seront chez mamie, donc je serais libérée, délivrée… pour préparer la rentrée!!
    A bientôt!

    J'aime

  2. Bonjour, Merci infiniment pour ces précieux modèles qui font gagner un temps fou !!!
    Petite question : pour chaque séquence, comment peut-on rajouter les différents objectifs (linguistiques, grammaticaux, méthodologiques, etc) sur la feuille ? Je débute dans le métier et j’ai encore besoin que tous ces objectifs soient écrits noir sur blanc pour m’y retrouver…
    Mille mercis pour votre aide !

    J'aime

    1. Bonjour,
      Je les mets dans les attendus ou les détails de chaque séance. Car les objectifs sont attachés à des séances en particulier. Ce qui permet de mettre les objectifs méthodologiques mais pas partout, les objectifs phonologiques sur les séances orientées orales …

      J'aime

  3. Tu viens de m’achever avec ta video de tableau à remplir. Bon, en fait, j’étais déjà au bout de ma vie depuis un moment (les compétences à rallonge qu’on ne peut pas mémoriser!!!!!! comme tu as raison). En bref, chez moi, c’est long et douloureux, très douloureux avec le sentiment d’être toujours à côté de la plaque (de l’institution et de ses demandes- va faire des profs heureux avec ça). Du coup, j’utilise Piece of Cake….C’est à peine une pirouette. Sinon, j’ai passé mon été à écouter des podcasts et à lire des bouquins sur la pédagogie (j’ai aussi eu l’injonction de décrocher et de profiter du mois d’Août, mais si je ne fais pas ça maintenant, ce n’est pas pendant l’année que je vais le faire). Et je pense que je vais essayer de programmer un peu la rentrée dans ces deux semaines qui restent ne serait-ce que parce que le stress d’arriver sans rien de bouclé la première semaine, c’est pénible. Bonnes heures de non-sieste à toi. Merci pour le partage.

    J'aime

    1. Coucou Isa, ben ce n’était pas sensé être douloureux cette vidéo :p j’espère que tu t’en remets ! Bonne fin de vacances (quand on n’y pense on a encore 2 semaines, comme pour les petites vacances !!)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s