Login

Register

Login

Register

Mrs Recht's Classroom
Sommaire cliquable

Enseigner le vocabulaire pour enrichir le lexique. Voilà donc que je m’attaque à une montagne ! J’essaie depuis longtemps de travailler sur la question. Les défis-mémoire marchent du tonnerre, les mots de début d’heure ont beaucoup de succès … Mais aujourd’hui je vous parle d’une astuce simplissime ! Voulez-vous savoir comment j’enseigne le lexique ET la recherche lexicale ? C’est parti !

Enrichir le lexique : une vraie mission

Tout d’abord, j’adooooore le vocabulaire. En grande bavarde, vous l’aurez compris, je suis une accro des mots. Et, sur le plan professionnel, je suis une dingue de lexique. Certains seront peut-être sceptiques. Mais je suis convaincue que l’actionnel NE VEUT PAS DIRE aucune grammaire ni lexique. Bien au contraire selon moi ! Car, l’élève qui veut vraiment réussir sa tâche finale va devoir mobiliser des outils grammaticaux et lexicaux issus aussi de ses recherches personnelles.

Et c’est là où le bât blesse pour nos loulous … Ils ne savent pas chercher du lexique par eux-mêmes ! #givemearope

Un mot mal cherché, un lexique à pleurer

En réalité, (quasi) AUCUN de nos élèves ne sait vraiment chercher dans un dictionnaire bilingue. Et à en croire nos collègues de français c’est même vrai dans un dictionnaire tout court ! Du coup, ils se tournent vers DIEU Google Traduction et nous sortent des choses ahurissantes ! #àpleurer

Alors qu’à cela ne tienne ! Dans ma réalité à moi, on utilise un dictionnaire papier et on se débrouille avec ça.

Ma petite technique pour enrichir le lexique

Sur une séquence sur l’année au moins, celle qui s’y prête le plus en termes de thème et de temps, j’ai recours à une petite astuce.

Je fais créer à mes élèves, en guise de tâche finale, un nuage de mots qu’ils devront ensuite présenter à l’oral. Je l’avais proposé il y a bien longtemps sous la forme d’une séquence de rentrée. Dans Tagxedo Yourself  les élèves recherchaient dans le dictionnaire tous les mots se rapportant à leur personnalité et leurs goûts. Puis, avec ce nuage de mots affiché au tableau, ils s’étaient présentés à la classe. Je le fais également sur Civil Rights Movement : les élèves préparent et présentent un nuage de mots biographique sur l’un des personnages clés de la période.

Mon bilan

Pour moi cela a deux avantages :

  • D’une part ce sont les élèves qui cherchent (on utilise une fiche AP pour apprendre – encore – à chercher dans le dictionnaire) et on peut vraiment les accompagner sur cette recherche.
  • D’autre part cela rend actionnelle la recherche lexicale !! On ne cherche pas pour faire une liste de mots à apprendre – même si je suis aussi convaincue du bien fondé de la liste de vocabulaire #cherinspecteurpardon – on cherche pour mener à bien une tâche.

Pour les élèves qui aiment bien les nuages de mots (car c’est joli et coloré), on dépasse la simple recherche lexicale aussi. En effet, on crée véritablement quelque chose avec et cela fait un appui indéniable pour une prise de parole (en un coup d’œil ils peuvent retrouver une idée sans avoir à lire un long texte rédigé).

Petite astuce supplémentaire

Pour les élèves qui le souhaitent, je propose une note bonus en fin de trimestre pour la création d’un nuage de mots par séquence travaillée. Un bon moyen de leur faire ouvrir le cahier, réfléchir à ce qu’ils apprennent et décorer leur outil de travail. ^^ Et vous quelles sont vos astuces concernant le lexique ?!

8 commentaires

  • za dit :

    Quels critères utilises-tu pour évaluer les nuages de mots? J’en fais faire mais je n’arrive pas à trouver de bons critères. Et sinon chez moi c’est test de voc bête et méchant toutes les semaines (avec adaptation en attente et/ou quantité pour tous mes dys et utilisation de quizlet pour entraîner et parfois de socrative pour évaluer ou plickers, l’un et l’autre permettent de relâcher la pression). Tes cartes pour faire des passwords (efficace et agréable). Les jeux aussi…. mais je trouve que l’apprentissage par cœur est incontournable, comme pour les verbes irréguliers.

    • Mrs Recht dit :

      Et bien justement ton nuage de mots peut être ton évaluation et tu peux évaluer leurs compétences : mobiliser le bon lexique, faire une recherche dans le dictionnaire, recopier ou orthographier correctement. Et pourquoi pas l’assortir d’une évaluation orale où ils prononcent !!

      • Fatima Dif dit :

        Yes😉 comme toi le nuage de mots est mus soit en éval intermédiaire soit en éval finale.

      • za dit :

        Alors, merci! Aujourd’hui c’était à nouveau « nuage de mots » cette fois pour les 6èmes et …. pour avoir un gros nuage bien dodu avec une chouette forme, j’ai dit qu’on pouvait écrire le même mot un certain nombre de fois (ah ah ah… allez, on recopie, ruse pédagogique???), j’ai aussi exigé que l’orthographe soit respectée (exigence verbalisée cette fois-ci pas sous entendue comme d’habitude).

  • Miss Balbin dit :

    Génial ton idée, justement je me demandais comment rendre plus « visible » le voc des différentes séquences, et je cherchais une activité assez calme à faire faire à mes 4èmes pendant qu’ils passent à l’oral avec moi, c’est tout trouvé!
    Je me disais aussi qu’ils pouvaient réaliser une carte mentale avec le voc recherché? #mindmapaddict
    Bref, j’ai déjà trouvé plein de trucs à faire avec ton idée. Merci pour le partage!

  • Fatima Dif dit :

    J’utilise aussi les nuages de mots avec tagul.com qui permet aussi la créativité😉😊 mais aussi la boîte à mots, une idée trouvée sur un blog de FLE

  • Mélanie M dit :

    super simple idée!!

  • mrsf14 dit :

    Encore une super idée que je vais te piquer la Miss 😉 Thanks a lot ! ^_^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FORGOT PASSWORD ?
Lost your password? Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.
We do not share your personal details with anyone.
X
%d blogueurs aiment cette page :