News

Méditer, et en anglais !!

Nous en parlions récemment sur la page Facebook et la méditation en classe, on dit tous OUI ! Pourquoi ? Parce qu’avant d’être élève ou prof, on est humain ! Et que prendre du recul, se ressourcer, souffler (au sens propre comme au sens figuré) c’est primordial pour bien travailler !

Comment j’y suis venue ?

SP105_Calm_Peaceful_BoyIl y a deux trois ans, en tant que maman, j’ai eu besoin d’aider mon fils à souffler et à prendre le temps pour être efficace. Un peu hyperactif sur les bords, et hypersensible, il a beaucoup apprécié ces quelques minutes de relaxation.

Et il était d’ailleurs ravi, cette année, lorsque sa maîtresse a proposé de la relaxation en classe !

Méditation, relaxation, c’est à dire ?

Entendons-nous bien je ne suis pas pro en la matière, et lorsque je lis que certains d’entre vous ont pu bénéficier de formations, je suis grave jalouse. J’ai juste utilisé des petites techniques persos pour détendre mes élèves, me calmer aussi, et essayer d’oublier, le temps de quelques minutes, que nous sommes en classe.

Mes débutsSP105_Calm_Peaceful_Girl

J’ai commencé et je continue par de la lecture offerte ! Oui, comme on lit à ses enfants ! De petits albums, des poèmes faciles, le tout sur un fond musical instrumental. Les élèves entrent en classe mais s’asseoient par terre, ou sur leur sac, pour éviter de se salir #adolescents. Moi aussi, avec eux et je lis. Une voix calme, et dans un silence que j’impose du regard seulement. Le changement, ils aiment, le calme aussi et ça marche !

On improvise !

La musique en fond ça leur a plu, beaucoup, et comme j’utilise des playlists à certains moments de l’année, je me suis dit que je devrais en avoir aussi pour se relaxer. Ils entraient, écoutaient la pluie, le vent, l’orage, des chants de Native Americans, du piano, de l’armonica, du jazz, du blues, des negro spirituals, des bruits d’animaux dans la forêt tropicale  … Et on travaille après !! It makes me feel … I heard … It made me think about … Un bon moyen pour travailler les instruments de musique, la mélodie, le tempo … (je suis pianiste aussi, c’est évidemment quelque chose qui influence la façon dont j’enseigne).

Et puis j’ai commencé à « guider » ces moments

Petit à petit, lorsqu’on écoutait de la musique, je les encourageais à fermer les yeux, se coucher sur leur table, rêver, étendre leurs jambes, s’étirer. D’abord par le mime pour qu’ils se concentrent sur la musique. Puis par des phrases courtes associées. Et nous avons travaillé beaucoup la respiration. Et les parties du corps #Englishteachertoujours

Blog Titles (7)

Et voilà où j’en suis

Cette année, bien malgré moi, je n’ai pas pu enseigner beaucoup #bébécoquin #allitement et très franchement, heureusement que j’ai appris à me relaxer AVANT ! Mais les quelques vendredi après-midi vécus avec mes 4e (qui n’ont, soyons honnêtes, rien de bien méchant à présent) un peu remuants et surtout très fatigués arrivaient à 16h après une heure d’art plastique suivi d’une heure de permanence (heureusement on a changé ça au bout de 3 semaines !), j’ai tout de suite sauté sur l’occasion. Tom Gates, de la lecture, de la musique pour les tâches à réaliser, un peu de respiration et de relaxation, et nous avons TOUS aimé travailler sur ces créneaux.

Mon conseil

Si ça vous tente, lancez-vous ! Attention cependant, en anglais, les élèves peuvent se servir de la langue comme bouclier pour éviter de se détendre. « Je comprends rien … ». Donc allez-y progressivement ! Et si vous souhaitez un petit départ clé en main #Igotyoucovered ! J’ai regroupé dans ce document 12 taskcards avec les phrases d’une méditation guidée, sa version audio en musique et un petit jeu pour comprendre et illustrer les actions. Testé, approuvé !

original-3316621-1

Alors qui se lance ?

 

PS : les cliparts qui déchirent sont de Sarah Pecorino !

6 réflexions au sujet de « Méditer, et en anglais !! »

  1. Bonjour, je commence à découvrir tous vos articles et c’est une vrai mine d’or!
    Entre autres, j’aime beaucoup cet outil de méditation. Je voulais l’utiliser depuis longtemps mais je ne savais pas comment palier à la barrière de la langue! C’est vrai que régulièrement les réactions des élèves sont « heeeiiinnnn???!!! »
    Assez frustrant!!
    Du coup je pense que je vais utiliser celui là. Par contre, coté pratico pratique… comment l’utilisez vous? Passez vous par le français? Mimez vous? Je ne vois pas trop comment utiliser le jeu…

    Merci merci pour votre aide!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s