Login

Register

Login

Register

Accompagnement personnalisé en anglais

Sommaire

L’accompagnement personnalisé faisait partie des thèmes que je voulais aborder. Vous avez été nombreux à répondre au questionnaire envoyé ces derniers jours. Je vous en remercie. Et, à plusieurs reprises, vous avez évoqué la question de l’accompagnement personnalisé en anglais. 

De l'accompagnement personnalisé EN anglais ?

Je prends donc un peu de temps ce matin pour vous expliquer ce que je fais avec mes élèves, en espérant que cela vous inspire un peu. Car, il faut bien l’avouer cette nouveauté demande beaucoup de travail. Pour nous, professeurs d’anglais, le premier écueil est la langue utilisée. Puisque ces heures d’accompagnement personnalisé sont prises sur nos heures de discipline, il est impératif de le faire en anglais (oui, mais comment ?).

Un exemple d'accompagnement personnalisé

Je consacre une des deux premières séances d’A.P. en anglais au cycle 4 pour toutes mes classes aux devoirs à la maison avec la fiche comment faire ses devoirs ? (FREEBIE)

L’idée est vraiment de mettre en place une vraie méthode de travail personnel. Ce n’est pas que nous ne le faisons pas. Nous le formalisons souvent en français. Et bien là c’est en anglais. Donc on applique en plus la méthode de compréhension écrite et de prise de notes.

Je suis sûre qu’on a tous expliqué à nos élèves ce qu’on attendait d’eux sur le sujet, et pourtant ils ne maîtrisent pas la technique. En septembre dernier, j’ai essayé une nouvelle approche et je crois bien que je recommencerai dans quelques semaines.

Une séance type

Pour la séance sur Homework Method voici comment je m’y prends. Vous verrez que cette technique s’applique à tous les thèmes.

  1. J’inscris le mot « homework » au tableau et je lance un brainstorming, en classe entière. Nous complétons avec les mots qui viennent en tête aux élèves (lesson & exercise arrivent rapidement). Puis je demande des verbes : learn, memorise, do, fail/succeed … Enfin, je complète avec « conditions » et notre mindmap s’enrichit : where? when? how? …
  2. Une fois ce premier débroussaillage fait, nous passons au travail de groupe. Grâce à un modèle de questions écrit au tableau (where do you do your homework?) et de réponses possibles, les élèves créent un questionnaire par groupe.
  3. Je limite volontairement à 5 questions, car avec 8 îlots, la mise en commun est longue. Nous créons donc ensemble un Google Form inséré dans Pronote pour la séance d’AP suivante.
  4. Les résultats servent à faire ressortir les bonnes pratiques et en trace écrite nous complétons avec la fiche expliquant les étapes clés en lien plus haut.
Un livret d'accompagnement personnalisé

Ces fiches sont rassemblées dans un livret destiné aux élèves, le but étant de réinvestir le plus souvent possible la technique « brainstorming-questionnaire-mise en commun » à chaque étape tout en variant les thèmes (18 thèmes, soit une séance de 30 minutes par semaine ou 1h quinzaine).

A l’intérieur, plusieurs documents pour travailler :

  • les règles de la classe
  • les sons de l’anglais
  • la grammaire en mode « fun »
  • les méthodes de travail à la maison
  • le travail en îlots
  • la gestion du bruit pédagogique en classe
  • l’expression écrite

On y travaille donc surtout les méthodes de travail :

  • savoir écouter et comprendre
  • lire en anglais
  • écrire une histoire
  • organiser son cahier
  • et j’en passe (en tout, le livret complet en compte 18!!)

Un cadeau ?

Je travaille comme beaucoup d’entre vous sans doute en îlots et le travail en groupe est primordial. Je consacre donc ma deuxième séance d’AP au travail de groupe. Nous partons cette fois, non pas d’un brainstorming mais d’une vidéo retravaillée en incluant une nouvelle musique et des titres. Cette fois, nous travaillons les comparatifs pour faire ressortir les bienfaits du travail coopératif. Je détaille dans un autre article comment nous travaillons en groupe !

.

Les ressources disponibles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X
%d blogueurs aiment cette page :